Skip to main content

Les Sénateurs réalisent l'importance cruciale du troisième match

LNH.com @NHL

OTTAWA - Sans victoire ni indication de retour imminent des blessés, les Sénateurs étaient de retour à Ottawa, samedi, gardant tout de même espoir de revenir dans la série les opposant aux Penguins de Pittsburgh.

Les Sénateurs accusent un retard de 0-2 après un revers de 5-3, vendredi, un match où ils ont néammoins réussi à effacer un déficit de trois buts. La troisième rencontre a lieu lundi soir.

"Nous sommes en retard de deux matches, mais il y a eu des signes encourageants, a mentionné le défenseur Chris Phillips. Nous avons montré du caractère en effaçant l'écart, vendredi, et nous avons bien exécuté certaines choses qui n'avaient pas été faites pendant le premier match."

Le centre Jason Spezza n'a pas participé à l'entraînement optionnel des siens à la Place Banque Scotia, samedi, lui qui a semblé se blesser à la jambe lors du deuxième match. Il dit ne pas être incommodé au point de rater l'affrontement de lundi. Les Sénateurs ont perdu les six séries où ils ont accusé un retard de 0-2.

"C'est évident que ça n'a pas fonctionné comme nous le voulions jusqu'ici, mais nous sommes emballés de revenir devant nos partisans, a dit Shean Donovan, qui a inscrit le premier but des siens, vendredi. Nous sommes conscients de l'importance cruciale de ce troisième match."

Les Sénateurs réalisent qu'il y a des aspects du jeu auxquels ils devront porter une plus grande attention que d'autres.

"Vous ne pouvez pas écoper de neuf punitions et vous ne pouvez pas accorder 54 tirs," a résumé l'entraîneur et directeur général, Bryan Murray, en faisant référence à la deuxième rencontre.

Murray a bien aimé le travail de plusieurs de ses joueurs, mais il a ajouté s'attendre à davantage de Spezza et Dany Heatley, qui ont jusqu'ici obtenu un seul point. A l'opposé, Sidney Crosby et Evgeni Malkin des Penguins ont amassé 10 points en deux matches.

Il n'y pas de retour imminent prévu chez les blessés, que ce soit Daniel Alfredsson (haut du corps et genou), Mike Fisher (genou) ou Chris Kelly (jambe). Blessé lors d'une très dure mise en échec de Mark Bell des Maple Leafs, durant l'avant-dernier match de la saison régulière, Alfredsson n'a pas patiné avec ses coéquipiers, vendredi, ni rencontré les médias, samedi.

En voir plus