Skip to main content

Les Sénateurs ne vont pas hypothéquer leur avenir

Le directeur général Pierre Dorion affirme que de donner plusieurs actifs à la date limite des transactions « serait très difficile »

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

OTTAWA - Les Sénateurs d'Ottawa ne souhaitent pas payer le gros prix pour s'améliorer à la date limite des transactions de la LNH le 1er mars, a indiqué le directeur général Pierre Dorion lundi.

Il a été demandé précisément à Dorion au cours d'une entrevue à la station de radio TSN 1200 à Ottawa de parler des rumeurs de discussions avec le directeur général de l'Avalanche du Colorado Joe Sakic à propos des joueurs que l'Avalanche pourrait rendre disponibles d'ici la date limite.

« J'ai parlé à Joe comme j'ai parlé à plusieurs de mes homologues à propos de certaines options qui sont disponibles, a expliqué Dorion. Je pense que c'est la bonne chose à faire, de voir ce qui est sur le marché, ce qui est disponible ou non dans les autres équipes. Je ne pense pas que les rumeurs soient toutes justes, alors il est parfois plus utile d'entendre ces choses de la bouche des principaux intéressés. Joe et moi en avons parlé. À ce moment-ci, je ne peux nous voir prendre cette direction. Ça ne ferait pas de sens. 

« Nous voulons faire quelque chose afin de nous améliorer, et effectuer des transactions est très difficile à faire. Je crois que depuis le 1er juillet, nous sommes au deuxième rang après la Floride pour le nombre de transactions effectuées. Je ne nous vois pas hypothéquer notre futur et certains éléments de notre présent pour obtenir un ou deux joueurs sur le marché. Nous voulons réalistement nous améliorer, mais donner trois, quatre, cinq actifs, ce serait très difficile à faire. »

Dorion a ajouté qu'il était encouragé par le rendement d'Ottawa sous les ordres de l'entraîneur Guy Boucher. Les Sénateurs (29-18-6) sont à égalité avec les Bruins de Boston en deuxième place dans la section Atlantique avec 64 points, six de moins que les Canadiens de Montréal avec cinq matchs en main.

Dorion s'attend à ce que les Sénateurs obtiennent un regain d'énergie avec le retour de leur gardien numéro un Craig Anderson, qui a réalisé 33 arrêts dans un gain de 3-0 contre les Islanders de New York samedi, à son premier match au retour d'un congé autorisé. Anderson avait quitté l'équipe le 6 décembre pour être aux côtés de son épouse, Nicholle, qui souffre d'un rare cancer de la gorge.

En voir plus