Skip to main content

Les Sénateurs ne sont plus qu'à une victoire de la finale de l'Est

LNH.com @NHL

OTTAWA (PC) - Les Sénateurs d'Ottawa ne sont plus qu'à une victoire d'atteindre la finale de l'Association de l'Est après avoir défait les Devils du New Jersey 3-2, mercredi, devant une foule record de 20 248 spectateurs à la Place BanqueScotia.

Les Sénateurs, qui ont pris les devants 3-1 dans la série, tenteront d'en finir au Continental Airlines Arena, samedi. La tâche s'annonce colossale pour les Devils, qui ont de la difficulté à suivre le rythme effréné de leurs adversaires.

Dans l'histoire de la LNH, 20 fois seulement sur un total de 215 une équipe a comblé un écart de trois matchs avant de l'emporter.

Daniel Alfredsson (5e), Dany Heatley (5e) et Mike Fisher (1er) ont réussi les filets des gagnants, Brian Gionta (8e) et Jay Pandolfo (1er), ceux des perdants.

Etincelant lundi, Martin Brodeur a connu une soirée plus ardue. Il a été plus occupé que son opposant Ray Emery, les Sénateurs ayant le dessus 36-31 dans les tirs.

"Alfie! Alfie!"

Les "Sens" ont eu l'avantage dans plusieurs aspects du jeu en première période, entre autres le long des bandes.

Le but d'Alfredsson, à 4:46, a été l'illustration éloquente. Le capitaine et ses coéquipiers Jason Spezza et Heatley se sont échangé le disque du côté droit. Alfredsson a concrétisé la passe de Heatley en provenance du coin, au moment où la foule scandait "Alfie! Alfie!".

Les Devils ont cogné à la porte à quelques reprises. Le jeune Travis Zajac a vu son tir toucher le poteau à la droite de Emery.

Le trio de Spezza, dominant, a réalisé un autre jeu époustouflant vers la fin de l'engagement, Heatley flirtant avec la cible en dégainant sur réception.

Brodeur: "oups!"

Les Devils ont disputé leur meilleure période des deux matchs à Ottawa en deuxième. Malheureusement pour eux, Heatley a fait 2-1 à la 15e minute en surprenant Brodeur.

Du coin à la gauche du gardien, Heatley a laissé partir un tir d'un angle fort restreint en virevoltant. Brodeur ne s'y attendait absolument pas, et il a mal paru.

Les visiteurs avaient amorcé le tiers vigoureusement. Le joueur de quatrième trio, David Clarkson, a raté une occasion unique sur réception de la passe lumineuse de Zach Parise.

Gionta avait créé l'égalité, à 4:17, logeant derrière Emery le retour de lancer de Patrik Elias au cours d'une supériorité numérique.

Fisher a fait 3-1 au début du troisième vingt, déjouant Brodeur d'un tir de loin.

Les Sénateurs ont par la suite laissé filer une belle chance en supériorité numérique.

Pandolfo a replacé les Devils dans le coup, à 9:36. Ces derniers n'ont guère généré d'attaque par la suite.

En voir plus