Skip to main content

Les Sénateurs congédient leur nouveau chef de la direction

L'organisation justifie sa décision en évoquant un « comportement incompatible avec les valeurs » de l'équipe et de la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Les Sénateurs d'Ottawa ont annoncé, mercredi, avoir congédié Jim Little, qui avait été nommé chef de la direction de l'organisation le 10 janvier dernier.

Dans un communiqué, la formation ottavienne a indiqué que « la décision a été prise à la suite d'un comportement incompatible avec les valeurs des Sénateurs d'Ottawa et de la Ligue nationale de hockey ».

À LIRE AUSSI: Les Sénateurs se concentrent sur le prochain repêchage|La sécurité après le stress pour Pageau

De son côté, Little a précisé sur Twitter que son congédiement était en lien avec une prise de bec survenue avec le propriétaire Eugene Melnyk lors d'un appel téléphonique au cours duquel il aurait utilisé quelques blasphèmes. Little a évoqué une mésentente quant à l'approche qu'il voulait préconiser et a indiqué qu'il s'était par la suite excusé auprès de Melnyk. Il a ajouté que toute autre interprétation de son congédiement était fausse.

Interrogé à ce sujet lors de la réunion annuelle des directeurs généraux, le commissaire de la LNH Gary Bettman a laissé entendre que le congédiement n'était pas en lien avec les cas de mauvaise conduite répertoriés plus tôt dans la saison, qui ont incité la Ligue à mettre sur pied un plan d'action pour les contrer.

« Ce n'est pas ce que vous pensez, a dit Bettman. Je ne commente habituellement pas les décisions des équipes, mais ce n'est pas en lien avec ce que nous avons discuté au mois de décembre. C'est en lien avec les opérations internes. »

Les Sénateurs ont déjà commencé la recherche d'un remplaçant pour Little.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.