Skip to main content

Les Sénateurs blanchissent les Canadiens 3-0

Pageau réussit le filet victorieux et le gardien Craig Anderson signe le jeu blanc

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA - Il leur a fallu patienter pendant 100 ans, mais au moins les Sénateurs d'Ottawa ont savouré une douce revanche sur les Canadiens de Montréal et l'histoire de la LNH. Dans 100 ans, on se souviendra davantage du match de 3-0 qu'ils ont remporté samedi au cours de la Classique 100 de la LNH que la défaite de 7-4 qu'ils avaient encaissée le 19 décembre 1917 au tout premier match de l'existence de la LNH. 

Le héros de la froide soirée présentée devant 33 959 spectateurs au Stade du parc Lansdowne a été le Gatinois Jean-Gabriel Pageau, l'auteur du but gagnant. Pageau a fait dévier le tir du défenseur Erik Karlsson à 14:55 du deuxième tiers.

« C'est un but qui va occuper une place de choix dans mon cœur », a déclaré Pageau en soulignant le bel effort de ses coéquipiers. « J'ai eu du plaisir pendant toute la soirée, de la période d'échauffement jusqu'à la dernière seconde, c'était incroyable. Il y avait plus d'une centaine de personnes de mon entourage sur place. J'ai reçu beaucoup de messages textes, c'est encourageant et motivant. »

Video: Résumé MTL : Price fort, mais le CH perd la Classique

Le gardien Craig Anderson a repoussé les 28 lancers auxquels il a fait face et Bobby Ryan a concrétisé le gain à 2:58 de la fin du dernier vingt.

Ryan a soutiré le disque à Jonathan Drouin dans le territoire du CH et il s'est avancé vers Carey Price qu'il a déjoué à l'aide d'un tir du côté de la mitaine.

Mark Stone a complété le score dans un filet abandonné.

Price a été très solide en maîtrisant 36 tirs. 

« Carey a été Carey. Il nous a permis d'être encore dans le coup après deux périodes de jeu », a relevé l'entraîneur Claude Julien.

Les Sénateurs ont exercé un bon contrôle de la rondelle principalement parce qu'ils ont été dominants au chapitre des mises en jeu, avec un taux de réussite de 71 pour cent.

« Ç'a été un aspect déterminant parce que ça fait une différence quand tu passes la soirée à courir après la rondelle, a acquiescé Julien. D'autant qu'on ne parle pas d'un mince écart. » 

En l'emportant, les Sénateurs (11-13-7) se sont approchés à trois points des Canadiens (14-15-4) qui rechutent sous la barre de ,500.

Ils ont interrompu la séquence de cinq défaites en saison régulière qu'il connaissait face au CH.

Le Tricolore a perdu les services de l'ailier Charles Hudon vers la fin de la troisième période. Hudon a été atteint au visage par la rondelle.

But du match

Celui de Ryan, qui a en quelque sorte sonné le glas du CH à 17:02 du troisième vingt.

Video: MTL@OTT : Ryan soutire la rondelle à Drouin et marque

Arrêt du match

Les Canadiens n'ont guère été menaçants, mais Anderson a dû être vigilant devant une poussée de Brendan Gallagher vers la mi-chemin du troisième vingt. Anderson a fouetté le disque bondissant du bâton sur le rebond de l'arrêt initial.  

Jeu du match

Le but de Pageau qui a ouvert le score. Il a remporté la mise en jeu dans le territoire du CH.

Video: MTL@OTT : Pageau dévie habilement le tir du capitaine

« Tom Pyatt a gagné sa bataille et après notre capitaine Erik Karlsson, qui a été notre meneur de jeu samedi, m'a aperçu devant le filet, a relaté Pageau. Il m'a visé et je n'ai eu qu'à rediriger la rondelle avec Zack Smith qui obstruait la vision du gardien. » 

Ce qu'ils ont dit

« Je pensais que le stade allait se vider dès la première période quand j'ai vu jusqu'à quel point il faisait froid. Mais les amateurs de hockey canadiens sont fous, j'imagine » -- L'attaquant Bobby Ryan des Sénateurs.

« Le niveau d'énergie était au rendez-vous. Ça n'a pas été un problème. À quelques reprises, nous avons tenté des jeux qui n'étaient pas accessibles et à l'opposé nous avons envoyé la rondelle profondément dans la zone adverse quand nous aurions pu faire des jeux. On dirait qu'on prend toujours de mauvaises décisions. Ç'a comme conséquence que nous sommes incapables d'y aller d'attaques soutenues. » -- L'ailier gauche Max Pacioretty des Canadiens.

Ce qu'il faut savoir

Karlsson est visiblement en voie de retrouver sa forme des beaux jours. Le défenseur suédois a été dominant, avec sept lancers au but, huit tirs bloqués, un différentiel de plus-3 et une aide pour 32:55 de temps d'utilisation. 

C'est le jour et la nuit avec le Karlsson qu'on avait vu à l'oeuvre lors du premier affrontement entre les deux équipes, le 30 octobre. Il avait fini la soirée avec un rendement de moins-6 et trois revirements commis dans le revers de 8-3 des Sénateurs.

La suite

Canadiens : Commencent une tournée de trois matchs dans l'Ouest canadien par une visite à Vancouver face aux Canucks, mardi (22 h HE; RDS, SNP). 

Sénateurs : Accueillent le Wild du Minnesota, mardi (19 h HE; RDS, TSN5, FS-N).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.