Skip to main content

Les Sabres ont besoin d'une séquence victorieuse de quatre matchs

LNH.com @NHL

BUFFALO (PC) - Les Sabres ont remporté leurs 10 premiers matchs de la saison. Ils ont aussi "collé" quatre victoires de suite à trois reprises. Les belles séquences sont donc assez courantes à Buffalo.

"Il nous en faut une autre, c'est tout", a fait valoir Lindy Ruff à la veille du cinquième match de la finale de l'Association Est. "On a eu une série de 10 victoires en début de saison puis quelques autres durant l'année. On croit toujours en nos chances", a ajouté l'entraîneur des Sabres.

Les espoirs des Sabres ont été ravivés à la suite de leur victoire de 3-2 remportée mercredi à Ottawa. Les Sénateurs mènent toujours la série trois victoires contre une seule défaite. Ils peuvent mettre fin à la saison des Sabres dès samedi après-midi. Mais les Sabres affirment ne pas avoir dit leur dernier mot dans cette série qui s'est développée d'une façon pour le moins inattendue.

"C'est pas comme si nous étions la huitième équipe classée après être entrés en séries lors du dernier week-end. Nous avons maintenu un très bon dossier en saison", a rappelé Ruff dont l'équipe a enlevé le trophée du Président.

Ruff avait l'air plutôt détendu lors de son point de presse, peut-être son dernier de la saison. On peut difficilement imaginer un entraîneur du Canadien avoir le même comportement dans des circonstances similaires. Faut croire que Ruff croit vraiment en son équipe. Ses joueurs aussi ont la foi.

"Les joueurs ne sont pas tendus. Ils sont confiants", a-t-il affirmé.

Daniel Brière s'est fait le porte-parole de ses coéquipiers après l'entraînement des Sabres.

"Nous avons autant de chances que les Sénateurs de remporter le match, a-t-il dit. Nous croyons toujours en nos chances. Il n'est pas question de baisser les bras. A ce que je sache, personne nous a informés que la série était terminée."

Stafford en uniforme

L'entraînement de vendredi s'est déroulé dans la bonne humeur même si les joueurs ont patiné à fond de train pendant 45 minutes.

"On veut continuer à s'amuser. C'est pourquoi on ne regarde pas plus loin que le cinquième match. On tiendra un autre discours si on se rend au sixième ou même au septième match", a indiqué Brière.

Drew Stafford a pris la place de Dainius Zubrus. L'ancien attaquant du Canadien ne s'est pas entraîné et sa présence dans le cinquième match demeure toujours incertaine. Vendredi, Ruff avait composé les trios suivants: Hecht-Brière-Pominville, Roy-Drury-Connolly, Vanek-Gaustad-Afinogenov, Stafford-Mair-Kotalik. Il pourrait raccourcir son banc selon le déroulement du match comme il l'a fait lors de la quatrième rencontre.

En voir plus