Skip to main content

Les Sabres ont aidé les Sénateurs en les éliminant l'an dernier!

LNH.com @NHL

OTTAWA (PC) - La dernière confrontation éliminatoire entre les Sénateurs d'Ottawa et les Sabres de Buffalo s'est avérée une expérience utile pour les premiers.

En fait, leur défaite en cinq matchs aux mains des Sabres pas plus tard que l'an dernier en deuxième ronde a jeté les fondations des succès actuels de l'équipe.

"On aurait pu leur faire plus mal et c'est de cette façon que nous jouons cette année", a résumé le capitaine Daniel Alfredsson.

Les deux mêmes équipes vont s'affronter de nouveau cette fois en finale de l'Association Est à partir de jeudi à Buffalo.

"Nous sommes une meilleure équipe défensive cette fois et si nous prenons l'avance dans un match nous savons mieux comment réagir", a expliqué Alfredsson.

Il y a un an, après avoir terminé au premier rang de l'Association Est en marquant le plus de buts dans toute la Ligue nationale, les Sénateurs ont perdu leurs quatre matchs au mains des Sabres par la marge d'un but, trois de ces défaites ayant nécessité du temps supplémentaire.

"Nous avons rencontré de l'adversité et n'avons pas su comment nous en tirer", a confessé Mike Fisher mardi.

Pour l'entraîneur Bryan Murray, cette série perdue a démontré que les choses devaient changer.

"Notre courbe d'apprentissage s'est développée après les séries de l'an dernier quand nous avons réalisé que nous devions faire les choses de façon différente", a dit Murray.

En 2006-07, les Sénateurs ont misé davantage sur un code d'éthique de cols bleus plutôt que de s'en remettre surtout à leurs talents.

Les Alfredsson, Dany Heatley et Jason Spezza ont continué de produire mais beaucoup moins au détriment de leur jeu défensif.

Les résultats ont été longs à venir, si on se rappelle le début de saison inquiétant des Sénateurs, mais l'attente en valait la peine!

En voir plus