Skip to main content

Les rouges de Thornton défont les blancs de Crosby 3-2 aux tirs de barrage

LNH.com @NHL

CALGARY - Les rouges de Joe Thornton ont vaincu les blancs de Sidney Crosby 3-2, aux tirs de barrage, devant une salle comble de 19 289 spectateurs au Pengrowth Saddledome, jeudi, à la clôture du camp d'orientation de l'équipe canadienne masculine de hockey.

Le groupe des rouges a complètement dominé la rencontre - 42-22 dans les tirs - qu'on peut qualifier d'hybride - en ce sens qu'elle a été un mélange de matchs présaison de la LNH et d'un match des étoiles. Le rythme a été bon en général. Côté robustesse, il y a eu un peu de "poussaillage" dans les coins et devant les buts, sans plus. En troisième période toutefois, l'intensité a monté d'un cran.

Dans le camp rouge, le trio de Mike Richards, des Flyers de Philadelphie, avec son coéquipier Jeff Carter et Brenden Morrow des Stars de Dallas, a mis du tigre.

Au cours de la séance des tirs, qui a vu défiler tous les attaquants, les rouges ont eu le meilleur 6-2.

Jeff Carter et Patrick Marleau ont réussi leur but en temps réglementaire, contre Cam Ward en deuxième période.

Ryan Smyth et Corey Perry ont obtenu les filets de la bande à Crosby, qui a lui-même été peu visible.

Duel de gardiens

Le premier vingt a été l'affaire des gardiens de Saint-Léonard, qui n'ont rien cédé. Roberto Luongo a été plus occupé, les rouges ayant le meilleur 17-5 dans les lancers. Mais Brodeur a effectué les arrêts les plus époustouflants. Luongo a de plus vu la chance lui sourire à deux reprises, les tirs de Dan Cleary et de Brent Burns heurtant des poteaux. Brodeur, lui, a frustré Sidney Crosby d'un geste vif de la mitaine, avant de résister à une charge de Rick Nash.

Le vétéran des Devils du New Jersey a fait bondir les amateurs de leur siège à quelques secondes de la fin, en volant un but à Jason Spezza à courte distance. Positionné à la gauche du filet, Spezza a reçu la passe d'Eric Staal, qui venait de subtiliser le disque au vétéran Scott Niedermayer.

Egalité

En amorce de deuxième tiers, à 1:35, Smyth a fait mouche à l'aide d'un tir bas qui a surpris Brodeur à sa gauche.

Comme Luongo, Cam Ward a dû subir les attaques des rouges. Carter a finalement créé l'égalité au cours d'une mêlée devant le filet, à 6:17.

Brodeur a été remplacé par Marc-André Fleury à mi-chemin dans la soirée, après avoir repoussé 11 des 12 tirs auxquels il a été confrontés.

Marleau a procuré les devants aux siens, à 18:06. Il a profité d'une erreur du jeune défenseur Brent Seabrook en plein dans l'enclave, avant de trouver l'ouverture entre les jambières de Ward.

Après 40 minutes de jeu, les rouges dominaient largement 30-14 dans les lancers.

Au dernier vingt, Perry a créé l'impasse à 10:59, parvenant à glisser la rondelle tout juste derrière Fleury après avoir contourné le filet.

Thornton s'est vu refuser un but à 5:29 de la fin, les arbitres jugeant qu'il avait volontairement redirigé la rondelle du patin droit derrière le jeune Steve Mason - venu en relève de Ward au troisième vingt.

Avec un peu plus d'une minute à écouler, Fleury a réalisé un bel arrêt de la jambière gauche face à Martin St-Louis, qui s'est échappé en infériorité numérique.

En voir plus