Skip to main content

Les Red Wings se rajeunissent et regardent vers l'avenir

L'équipe a ajouté Zadina et Veleno au repêchage; elle veut jouer avec plus de vitesse et produire plus régulièrement sur le jeu de puissance

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

Les Red Wings de Detroit ont des fondations plus solides pour leur reconstruction après le repêchage 2018 de la LNH, particulièrement avec l'ajout de l'ailier droit Filip Zadina, et ils pourraient avoir un visage beaucoup plus jeune dès 2018-19.

Lundi, le directeur général Ken Holland a affirmé que les Red Wings offriraient aux attaquants Evgeny Svechnikov, âgé de 21 ans, Michael Rasmussen, 19 ans et Zadina, 18 ans, une bonne chance de se tailler une place dans la formation lors du camp d'entraînement et des matchs préparatoires.

« Ils joueront durant les matchs hors-concours - probablement cinq ou six matchs - et puis nous prendrons une décision, a indiqué Holland. Mais probablement que l'un de ces jeunes fera l'équipe. Peut-être deux. Peut-être trois. Nous verrons. »

À LIRE : Le Tricolore pige en Europe | Dahlin ne s'en fait pas avec les attentes chez les Sabres | Trevor Timmins a misé sur l'avenir à longue échéance | Les Ducks et le Lightning pigent encore au Québec

Ça veut dire que les Red Wings pourraient avoir jusqu'à huit attaquants de 25 ans et moins lorsqu'ils accueilleront les Blue Jackets de Columbus pour entamer la saison régulière le 4 octobre. Martin Frk aura 25 ans le 5 octobre. Andreas Athanasiou et Anthony Mantha auront eu 24 ans. Tyler Bertuzzi aura 23 ans et Dylan Larkin sera âgé de 22 ans.

Ça dépend en partie de ce que Holland fera à l'ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet. Il pourrait faire des ajouts pour aider son attaque, mais seulement s'il peut trouver un joueur qui accepterait un petit contrat bon marché.

Il y a de la place pour les jeunes en défensive également. Si Mike Green quitte pour le marché des joueurs autonomes, Holland tentera d'ajouter un autre vétéran. Cela dit, avec le rachat du contrat de Xavier Ouellet, il y a de la place pour au moins un joueur plus jeune comme Joe Hicketts, 22 ans, Vili Saarijarvi, 21 ans, Dennis Cholowski, 20 ans, ou Filip Honrek, 20 ans.

« Si deux jeunes font l'équipe, nous aurons huit défenseurs et nous aurons deux recrues dans l'équipe », a dit Holland.

Après avoir atteint les séries éliminatoires de la Coupe Stanley pendant 25 saisons consécutives, les Red Wings les ont ratées lors des deux dernières saisons. Ils ont été vendeurs lors de la date limite des transactions dans la LNH et ont accumulé les choix au repêchage.

Résultat : c'est l'année où ils ont repêché le plus tôt depuis la sélection du centre Keith Primeau avec le troisième choix au total en 1990. Ils ont repêché Rasmussen avec le neuvième choix au total l'an dernier et Zadina avec le sixième choix cette année. Ils ont repêché 11 joueurs l'an dernier, dont six dans les trois premières rondes, et 10 cette année, dont sept dans les trois premières rondes et quatre parmi les 36 premiers choix.

Ils compteront environ 40 joueurs lors de leur camp de développement, de mardi à samedi au Little Caesars Arena.

Tous ces joueurs n'atteindront pas la LNH et encore moins deviendront des vedettes. Mais plus tu as de choix, plus tu as de chances.

« Nous sommes excités, a dit Holland. Évidemment, nous sommes en partie excités, car nous avons beaucoup de choix. Nous sommes en mode reconstruction et nous échangeons des joueurs établis dans la LNH. Mais nous regardons vers l'avenir. »

Quand tu rebâtis, tu dois bien repêcher et bien développer. Un peu de chance aide également.

Les Red Wings avaient le défenseur Rasmus Dahlin et l'ailier droit Andrei Svechnikov premier et deuxième, respectivement, sur leur tableau de repêchage cette année, comme la plupart des gens au sein de la LNH et à l'extérieur. Dahlin a été sélectionné au tout premier rang par les Sabres de Buffalo et Svechnikov a été le deuxième à être choisi, par les Hurricanes de la Caroline.

Le troisième sur le tableau des Red Wings?

Zadina.

Quand les Canadiens de Montréal ont choisi le joueur de centre Jesperi Kotkaniemi avec le troisième choix, les Red Wings ont commencé à croire qu'ils avaient peut-être une chance. Après la sélection de l'ailier gauche Brady Tkachuk par les Sénateurs d'Ottawa, au quatrième rang, et celle du centre Barrett Hayton par les Coyotes de l'Arizona, au cinquième rang, les Red Wings étaient sur un nuage.

Zadina a marqué sept buts en sept matchs pour la République tchèque au Championnat mondial de hockey junior 2018 de la FIHG, à égalité au deuxième rang des buteurs du tournoi. Il a récolté 44 buts en 57 rencontres avec Halifax dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) en 2017-18, à égalité au troisième rang de la Ligue.

Les Red Wings ont marqué 2,59 buts par match en 2017-18, au 28e rang de la LNH, et ils affichaient un pourcentage de tirs global de 17,5 pour cent en avantage numérique, au 24e rang de la Ligue.

« Nous devons marquer des buts », a affirmé le directeur du recrutement amateur des Red Wings Tyler Wright. « Nous avons besoin de joueurs offensifs. Notre jeu de puissance doit s'améliorer. C'est un gars capable de gagner des matchs, car il a des habiletés offensives hors du commun. »

Les Red Wings ont choisi le centre Joseph Veleno avec le 30e choix au total, acquis dans la transaction qui a envoyé l'attaquant Tomas Tatar aux Golden Knights de Vegas le 26 février. Wright a avoué que Veleno figurait beaucoup plus haut sur le tableau de repêchage des Red Wings et il l'a comparé à Larkin.

Video: Joe Veleno discute du repêchage et des Red Wings

« Il cadre dans le moule de ce que nous essayons d'accomplir, a dit Wright. Nous voulons être rapides, nous voulons être compétitifs et nous voulons produire plus en attaque. Nous étions très heureux. Si vous m'aviez dit qu'on serait partis de Dallas en ayant sélectionné Veleno au 30e rang, j'aurais été stupéfait. »

Detroit a choisi Jonathan Berggren, un autre attaquant talentueux, avec le 33e choix, acquis dans une transaction avec les Rangers de New York en retour du défenseur Brendan Smith le 28 février 2017. Ils ont choisi le défenseur Jared McIsaac avec le 36e choix au total, puis deux autres attaquants, deux autres défenseurs et deux gardiens.

Holland accorde beaucoup d'importance à conserver des vétérans pour garder les Red Wings compétitifs à court terme et pour superviser les jeunes joueurs. Mais les Red Wings ont une plus grande banque d'espoirs maintenant. L'avenir s'amène rapidement.

« Nous aurons un groupe de jeunes joueurs dans quelques années », a dit Holland.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.