Skip to main content

Les Red Wings et l'Avalanche prêts à aller jouer dehors

Le Colorado pourrait balayer Detroit cette saison en s'imposant dans la Série des

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste Principal LNH.com

DENVER - Peu importe l'endroit, chaque fois que la LNH organise un match extérieur, surtout aussi tard dans la saison, les joueurs et les entraîneurs se font toujours demander à quel point il est difficile de trouver l'équilibre entre vouloir s'imprégner de l'atmosphère et la nécessité de remporter la victoire.
 
L'attaquant de l'Avalanche du Colorado Matt Duchene ne croit pas qu'il soit question d'équilibre. Il ne pense pas qu'il besoin de se soucier de ça samedi en vue du match de la Série des stades Coors Light 2016 de la LNH contre les Red Wings de Detroit au Coors Field.

« Si vous jouez pour les bonnes raisons, cela ne devrait pas être un problème, car vous jouez pour avoir du plaisir, pour profiter de votre carrière et pour gagner, a expliqué Duchene. Il ne devrait pas être nécessaire de s'ajuster. À la limite, cela devrait vous donner plus d'énergie. »
 
De l'énergie, ce n'est pas ce qui va manquer au Coors Field, que ce soit celle qui sera générée par les joueurs sur la glace ou celle créée par la LNH grâce à des prestations musicales et des effets pyrotechniques qui seront utilisés pour donner un spectacle de classe mondiale au domicile des Rockies du Colorado.
 
Cependant, lorsque la rondelle sera mise en jeu, l'Avalanche et les Red savent qu'ils devront utiliser cette énergie de manière positive, car ce match est crucial pour les deux équipes, comme tous ceux qui seront disputés d'ici la fin du calendrier régulier.
 
Les deux formations occupent une place de quatrième as dans leur association respective avec une avance de quatre points sur les équipes cherchent à accéder aux séries éliminatoires. L'Avalanche occupe la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest, tandis que les Red Wings sont les détenteurs de la première place de quatrième as dans l'Association de l'Est.
 
« C'est OK de profiter de la frénésie, mais nous avons besoin de ces points », a mentionné le centre des Red Wings Brad Richards, qui va prendre part à un cinquième match extérieur de la LNH en saison régulière. « Nous sommes dans la course et nous avons la chance d'améliorer notre position, mais si nous ne faisons pas attention, nous pourrions rapidement être exclus des séries. Ce sont deux autres points très importants, et c'est tout ce qui va compter lorsque nous allons partir d'ici [samedi] soir. Nous devons mettre la main sur ces points. »
 
Richards peut l'affirmer avec un peu plus d'aisance que Duchene ou les autres joueurs de l'Avalanche, car la dynamique de ces matchs est très différente en fonction que l'on fasse partie de l'équipe locale ou visiteuse.
 
« Lorsque vous évoluez à domicile, vous avez un peu plus de pression », a noté le défenseur des Red Wings Mike Green, qui a participé à des matchs extérieurs à domicile et à l'étranger avec les Capitals de Washington. « Il y a un peu plus de choses à faire, mais notre routine est demeurée la même. »
 
L'Avalanche a bel et bien eu un peu plus de choses à gérer, car le match aura lieu à leur domicile de Denver. Les joueurs du Colorado ont pu visiter la patinoire au cours de la dernière semaine, et ils ont pu venir y patiner avec leurs familles ou leur petite amie jeudi. La grande majorité de la foule de plus de 50 000 partisans va arborer le bourgogne et le bleu.
 
Cependant, les joueurs gardent la même attitude. Plongez-vous dans l'ambiance, profitez de l'événement, et récoltez les deux points.
 
« Il faut simplement profiter du moment, a reconnu Duchene. C'est une partie importante, de toute évidence, mais plus vous profitez du moment, mieux vous allez jouer. »
 
Voici les alignements prévus des Red Wings et de l'Avalanche :
 
RED WINGS
 
Henrik Zetterberg - Pavel Datsyuk - Justin Abdelkader
Dylan Larkin - Andreas Athanasiou - Brad Richards
Tomas Tatar - Riley Sheahan - Gustav Nyquist
Tomas Jurco - Luke Glendenning - Teemu Pulkkinen
 
Niklas Kronwall - Alexey Marchenko
Jonathan Ericsson - Mike Green
Danny DeKeyser - Kyle Quincey
 
Petr Mrazek
Jimmy Howard
 
Blessé : Drew Miller (genou)
Rayés de l'alignement : Brendan Smith, Xavier Ouellet, Darren Helm
 
AVALANCHE
 
Alex Tanguay - Nathan MacKinnon - Gabriel Landeskog
Mikhail Grigorenko - Matt Duchene - Jarome Iginla
Blake Comeau - Carl Soderberg - Shawn Matthias
Cody McLeod - John Mitchell - Jack Skille
 
Erik Johnson - Francois Beauchemin
Nick Holden - Tyson Barrie
Chris Bigras - Andrew Bodnarchuk
 
Semyon Varlamov
Calvin Pickard
 
Blessés : Jesse Winchester (tête), Brad Stuart (dos)
Rayés de l'alignement : Zach Redmond, Reto Berra, Andreas Martinsen

 

En voir plus