Skip to main content

Les Red Wings de Detroit forment la meilleure équipe de la LNH

LNH.com @NHL

Les Oilers d'Edmonton affronteront une équipe jeudi qui défie les lois de la parité dans la LNH, les Red Wings de Detroit.

S'ils maintiennent le même rythme d'ici la fin de la saison, les Red Wings totaliseront 60 victoires et 126 points, ce qui serait du jamais vu dans cette nouvelle ère du plafond salarial. Ils détiennent le record de la LNH, qui s'élève à 62 victoires, établi en 1995-96.

"Quand quelqu'un m'a dit l'autre jour qu'on était en avance par rapport à notre saison de 58 victoires en 2005-06, j'étais très surpris, a dit l'entraîneur-chef des Red Wings, Mike Babcock, mercredi. Mais les matchs sont serrés dans la ligue et nous espérons éviter les blessures pour être en mesure de maintenir ce rythme."

Les Sénateurs d'Ottawa, les meneurs dans l'Association de l'Est, sont rentrés dans le peleton après avoir connu une séquence difficile mais les Red Wings continuent pour leur part de dominer au classement. Ils affichent un dossier de 22-6-2, ayant présenté une fiche de 9-1-1 à leurs 11 derniers matchs.

Mais ne dites surtout pas à leur entraîneur-chef qu'ils sont exceptionnels.

"Si vous pensez que ce n'est pas difficile pour nous, ce n'est pas le cas. C'est serré à chaque match, a dit Babcock lors d'un appel-conférence. A chaque soir, peu importe qui nous affrontons, je dirais qu'ils ont une chance de nous battre. Ca ne fait aucun doute à mes yeux.

"Nous croyons en notre groupe de joueurs. Nous avons confiance et nous avons de l'aplomb. Nous avons toujours le sentiment qu'on peut trouver une façon de gagner."

Babcock a fait référence à la dernière victoire de son équipe - un gain de 2-1 à Nashville lundi soir.

"C'était notre troisième match en quatre soirs et nous étions fatigués, a dit Babcock. Il fallait bien faire en défensive parce qu'on ne pouvait en donner plus à l'attaque, faute d'énergie. Et je pense que c'est un bon signe. Il faut livrer de telles batailles pour être prêts en vue des séries éliminatoires."

Les Red Wings se dirigent vers une huitième saison consécutive de 100 points au classement, ce qui égalerait la plus longue séquence dans la LNH, une marque établie par le Canadien de la saison 1974-75 à la saison 1981-82.

Mais là encore, Babcock insiste pour dire que ça n'a pas d'importance.

"A la fin, je pense qu'il y aura une telle parité que la différence entre la première et la huitième équipe sera minime. Je pense qu'il y aura des tonnes de surprises quand viendra le temps des séries. C'est pourquoi nous essayons d'être prêts pour avoir du succès à long terme."

En voir plus