Skip to main content

Les Red Wings arrachent une victoire de 5-4 aux Coyotes en tirs de barrage

LNH.com @NHL

PHOENIX, Arizona - Johan Franzen a marqué son deuxième but de la rencontre à 19,9 secondes de la troisième période pour forcer la prolongation, Henrik Zetterberg et Jiri Hudler ont déjoué Ilya Bryzgalov en tirs de barrage et les Red Wings de Detroit ont arraché une victoire de 5-4 aux Coyotes de Phoenix, samedi.

Chris Osgood a été intraitable en tirs de barrage et les Red Wings ont enregistré une cinquième victoire en six rencontres.

Franzen a envoyé les deux équipes en fusillade en déjouant Bryzgalov alors que les Red Wings avaient retiré leur gardien au profit d'un sixième attaquant et qu'ils bénéficiaient d'un avantage numérique.

Steven Reinprecht avait donné les devants 4-3 aux Coyotes avec 4:40 à faire au match lorsqu'il a saisi une rondelle libre dans l'enclave devant le filet d'Osgood pour inscrire son deuxième but en trois parties.

Joakim Lindstrom a inscrit son deuxième filet en deux matches en plus d'ajouter une passe, Shane Doan et Mikkel Boedker ont ajouté un but chacun et Ed Jovanovki a enregistré deux passes pour les Coyotes.

Zetterberg et Tomas Holstrom sont les autres buteurs en temps réglementaire pour les Red Wings.

La rencontre marquait le retour au jeu du vétéran Chris Chelios. Le défenseur, qui aura 47 ans en janvier, a raté 29 rencontres cette saison après s'être fracturé le tibia droit durant une rencontre pré-saison face au Canadien.

Les Red Wings n'ont eu besoin que de 33 secondes pour ouvrir la marque en première période grâce à Zetterberg.

Lindstrom a égalé la marque 1-1 avec 27 secondes à faire au premier engagement en déjouant Osgood sur un tir voilé.

Doan a ensuite donné les devants 2-1 aux Coyotes à 1:47 du deuxième vingt.

Franzen a ramené les deux équipes à la case départ à 6:37 de la deuxième période en glissant la rondelle derrière Bryzgalov alors qu'il était en échappée en désavantage numérique.

Zetterberg a fait 3-2 à 10:17 du deuxième tiers en redirigeant un tir de la pointe de Brian Rafalski.

Boedker a porté le score à 3-3 à la mi-chemin du troisième engagement en récoltant son premier but en 17 matches.

En voir plus