Skip to main content

Les Rangers vainquent les Sénateurs et égalisent la série

New York remporte deux matchs de suite à domicile et le défenseur d'Ottawa Erik Karlsson se blesse

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

NEW YORK - La capacité des Rangers de New York d'utiliser leurs quatre trios explique en grande partie pourquoi ils se sont qualifiés pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017. Et c'est également pour cette raison qu'il n'aurait pas fallu les négliger après qu'ils eurent perdu les deux premiers affrontements contre les Sénateurs d'Ottawa lors du deuxième tour des séries de l'Association de l'Est. 
  
Les quatre trios ont été en vedette jeudi quand Oscar Lindberg a marqué deux fois dans un gain de 4-1 des Rangers, jeudi, au Madison Square Garden. Grâce à cette victoire dans le quatrième match, New York a créé l'égalité 2-2 dans cette série quatre de sept. 

 

« Quand les quatre trios s'impliquent, que ce soit en échec avant ou en s'imposant défensivement, c'est difficile pour leur [défense] », a déclaré Lindberg.   
  
Nick Holden et Chris Kreider ont aussi touché la cible, tandis que Tanner Glass a obtenu deux mentions d'aide pour les Rangers. Henrik Lundqvist a réalisé 22 arrêts et il n'a accordé que deux buts lors des deux parties disputées à New York. 

Video: Lindberg et les Rangers égalent la série

Le défenseur des Sénateurs Erik Karlsson n'a pas joué en troisième période en raison d'une blessure au bas du corps. Craig Anderson a accordé trois buts sur 20 lancers avant d'être remplacé au début du troisième vingt. Mike Condon a repoussé neuf rondelles et Kyle Turris a compté au troisième engagement. 

Karlsson jouait en dépit de deux fissures au talon gauche, mais il n'a pas raté une seule rencontre des présentes séries. Le cinquième affrontement aura lieu samedi à Ottawa. 

« On croyait que c'était préférable de le tenir à l'écart du jeu après la deuxième période », a affirmé l'entraîneur des Sénateurs Guy Boucher. « Il aurait pu revenir, mais on ne voulait courir aucun risque. » 
  
Lindberg a inscrit son deuxième filet de la soirée à 15:54 avec un lancer du haut du cercle gauche pour porter le pointage 3-0. Il a inscrit ses trois premiers buts en séries dans la LNH lors des deux derniers matchs. 

« Notre trio a excellé pour récupérer la rondelle en échec avant. On a obtenu deux bonnes chances de marquer aujourd'hui et on en a profité », a mentionné Lindberg. 
  
Kreider a accentué la priorité des siens à 4-0 en avantage numérique à 10:45 de la troisième période. Kreider, qui a été blanchi lors des sept premiers matchs des séries cette année, a marqué son deuxième but en trois parties en poussant le retour du lancer de Ryan McDonagh derrière Condon. 
  
Turris a marqué à 6:26 de la fin du temps réglementaire lorsqu'il a déjoué Lundqvist avec un tir des poignets du cercle gauche.   
  
« Parfois, il faut féliciter l'autre équipe, a admis Anderson. Ils ont bien joué. Ils ont de bons joueurs et ils forment une bonne équipe. Ils nous ont muselés. C'est une de ces occasions où on doit apprendre de nos erreurs, aller de l'avant, s'ajuster et se préparer pour la prochaine bataille. » 
  
But du match 
  
Lindberg a apporté la touche finale à une échappée à deux en compagnie de Michael Grabner pour donner les devants 2-0 aux Rangers à 2:01 du deuxième tiers. Glass a bloqué le lancer de la pointe de Ben Harpur, ce qui a permis à Grabner et à Lindberg de contre-attaquer. Lindberg a battu Anderson avec un tir sur réception sur une passe de Grabner. 

Video: OTT@NYR, #4: Lindberg fait 2-0 lors du 2-contre-0

« Il faut pouvoir compter sur quatre bons trios », a indiqué l'entraîneur des Rangers Alain Vigneault. « Ce soir, le trio d'Oscar a été excellent en réalisant quelques gros jeux. Pour gagner, il faut que toute l'équipe participe et c'est ce qui s'est produit ce soir. » 

Arrêt du match 
  
Lundqvist a repoussé de la jambière le tir de l'enclave de Mark Stone, qui avait reçu la rondelle de derrière le filet de Bobby Ryan, avec 14:17 à écouler au troisième vingt. 
  
Video: OTT@NYR, #4: Lundqvist vole Stone de la jambière

Jeu du match 
  
Holden a ouvert le pointage pour les Rangers à 14:04 du premier tiers. Kevin Hayes s'est amené en territoire offensif, puis a remis le disque à Holden, qui s'est avancé pour déjouer Anderson. 

Video: OTT@NYR, #4: Holden montre sa patience et compte

« Nick a fait un très beau jeu sur notre premier but, a révélé Vigneault. On a su profiter de l'un de nos surnombres. On en avait déjà eu quelques-uns, mais on n'avait pas pu en profiter. » 
  
Sous le radar 
  
Le défenseur des Rangers Dan Girardi a bloqué sept lancers et distribué deux mises en échec en 17:47 de temps de jeu. 
  
Ce qu'ils ont dit 

  
« Évidemment, en tant que joueurs, on est inquiets. C'est notre leader. On s'inquiète réellement, mais il a 36 heures pour s'en remettre. » -- L'attaquant des Sénateurs Bobby Ryan au sujet du défenseur Erik Karlsson 
  

« Quand on regarde les équipes qui gagnent la Coupe Stanley, leurs quatre trios contribuent à leurs succès, que ce soit à l'attaque, en infériorité numérique, en s'imposant physiquement… Il faut trouver le moyen de faire sa part. C'est bien qu'on ait réussi à s'inscrire sur la feuille de pointage dernièrement. » -- L'attaquant des Rangers Tanner Glass 
  

Ce qu'il faut savoir 
  
Les Sénateurs ont perdu les 15 dernières séries lors desquelles ils ont subi deux revers consécutifs. Ottawa a perdu le troisième match 4-1. … Depuis le début des séries éliminatoires de 2012, huit des 15 séries auxquelles les Rangers ont participé ont connu une égalité de 2-2. Les Rangers montrent un dossier de 5-2 en pareilles circonstances, comme lors du premier tour des présentes séries qu'ils ont remporté en six parties contre les Canadiens de Montréal. 
  
La suite 
  
Le cinquième match de cet affrontement du deuxième tour des séries éliminatoires de l'Association de l'Est aura lieu samedi au Centre Canadian Tire (15 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

En voir plus