Skip to main content

Les Rangers, qui ont bien fait en défensive, veulent se lancer en attaque

LNH.com @NHL

NEW YORK (AP) - Avant le début de la série, on disait que la principale difficulté des Rangers de New York allait être de freiner la puissante attaque des Sabres de Buffalo. On ne s'attendait pas à ce qu'ils aient de la difficulté à marquer eux-mêmes.

Mais après trois matches, les Rangers ont bien joué en défensive. Mais là, ils devront trouver des solutions pour battre le gardien Ryan MIller. S'ils le font, cette série, qu'on prédisait courte, pourrait se rendre à la limite.

Les Rangers ont battu les Sabres 2-1 en deuxième période de prolongation dimanche. C'était leur première victoire cette année face aux Sabres et ils ont réduit à 2-1 l'avance des Sabres dans la série. Mardi, ils auront la possibilité d'égaler les chances 2-2 en jouant une nouvelle fois devant leurs partisans au Madison Square Garden.

Depuis la victoire de 5-2 des Sabres dans le premier match, le gardien suédois Henrik Lundqvist n'a cédé que quatre buts en huit périodes.

Mais de l'autre côté, Miller n'a accordé que six buts au total depuis le début des hostilités.

"Il joue comme il en est capable, a dit de lui Jaromir Jagr lundi après l'exercice optionnel des Rangers. Nous savons comment il est bon. Nous espérons qu'il commencera à se sentir fatigué, mais nous ne savons pas quand cela se produira."

Les Sabres ont marqué 308 buts cette saison, un sommet dans la LNH. C'est la seule équipe qui comptait quatre marqueurs de 30 buts. La rapidité des Sabres et le fait qu'ils ont quatre trios qui peuvent marquer de n'importe où en zone adverse ont donné les maux de tête à leurs adversaires.

Si les Rangers font tout ce qu'ils peuvent pour battre Miller, les Sabres, eux, en ont arraché contre Lundqvist.

"Il ferme toutes les ouvertures très, très bien, a dit Daniel Brière. Il a est très rapide et il possède les meilleurs réflexes de la ligue. Mais je crois que nous devrons tirer dans le haut du filet."

En voir plus