Skip to main content

Les Rangers et les Sabres ont déjà hâte à la Classique hivernale 2018

Le 10e anniversaire de cette rencontre extérieure sera célébré au Citi Field le 1er janvier

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

NEW YORK - Le 10e anniversaire de la Classique hivernale de la LNH sera célébré le 1er janvier 2018, et bien qu'il reste encore plus de trois mois avant cette date, les joueurs qui prendront part à cette rencontre commencent déjà à y songer.

« Vous savez que toute la ligue va regarder, et c'est le moment parfait dans la saison pour une équipe d'avoir quelque chose à célébrer », a noté le capitaine des Rangers de New York Ryan McDonagh vendredi dernier au cours d'une conférence de presse au Citi Field. « Vous encerclez cette date sur votre calendrier et vous tentez de faire de votre mieux et de profiter du moment. L'emplacement est parfait et nous pourrons compter sur le soutien de tous les partisans de l'État de New York qui viendront voir ce match. »

Le Citi Field, le domicile des Mets de New York des Ligues majeures de baseball, sera transformé en patinoire de hockey pour la Classique hivernale Bridgestone 2018 de la LNH entre les Rangers et les Sabres de Buffalo. 

McDonagh a pris part à la Classique hivernale Bridgestone 2012, un gain des Rangers 3-2 contre les Flyers de Philadelphie au Citizens Bank Park de Philadelphie. Il a également disputé deux matchs de la Série des stades Coors Light 2014 de la LNH, contre les Islanders de New York et les Devils du New Jersey au Yankee Stadium. 

« Être à l'extérieur et d'entendre la foule, alors que nous sommes habitués de jouer à l'intérieur toute la saison, mais ici dans un stade de baseball, nous jouons devant 40 000 à 45 000 [partisans], a souligné McDonagh. [...] C'est fantastique de penser qu'autant de gens veulent venir ici pour nous voir jouer. [...] Le fait qu'il s'agisse du 10e anniversaire de l'événement va sûrement faire en sorte que des choses spéciales seront ajoutées. »

Le commissaire de la LNH Gary Bettman a indiqué qu'il ne s'attendait pas à ce que la Classique hivernale devienne un élément aussi prestigieux pour la ligue lorsque la première édition a été présentée entre les Sabres et les Penguins de Pittsburgh au New Era Field de Buffalo, le 1er janvier 2008. 

« Il est absolument gratifiant de voir la réponse du monde du hockey et du monde du sport en général pour ces matchs extérieurs, a-t-il mentionné. Cela ramène le sport à ses racines. Il y a tellement de nos joueurs et de nos partisans qui ont appris à patiner à l'extérieur sur des lacs gelés. Cela saisit l'imaginaire. »
 
L'attaquant des Rangers Rick Nash en sera à sa première Classique hivernale.
 
« Il s'agit de ma 15e année [dans la LNH]et il s'agira de ma première participation, a-t-il évoqué. J'ai peut-être pris part à la Série [des stades], mais je crois que la Classique hivernale sera très spéciale. Je vais en profiter et m'amuser, car on ne sait jamais quand vous allez obtenir une autre chance d'y être. »
 
Il s'agira du premier match extérieur des Sabres depuis la première édition de la Classique hivernale, une rencontre dont se souvient très bien le centre des Sabres Jack Eichel. Les Penguins l'avaient emporté 2-1 grâce à un but de Sidney Crosby en fusillade.

« Je me trouvais sur le canapé avec mon père à la maison, et je me souviens simplement avoir vu le match et regardé Sid marquer en fusillade, a raconté Eichel, qui était âgé de 11 ans à l'époque. Il neigeait. C'était vraiment cool, car je n'avais jamais rien vu de tel. Il semble que chaque année, l'événement continue de grossir. Je suis simplement heureux d'en faire partie. »

Eichel, qui va amorcer sa troisième saison dans la LNH, a expliqué qu'il allait s'agir de son premier match extérieur, tous niveaux confondus.

Le centre des Sabres Ryan O'Reilly, qui va disputer une neuvième saison dans la LNH et une troisième à Buffalo, va également disputer un premier match extérieur.

« Chaque année, vous regardez ces matchs et vous espérez être choisi pour en disputer un, et ce sera très spécial de le faire cette année puisqu'il s'agit du 10e anniversaire de l'événement, a-t-il déclaré. Il s'agit d'un stade magnifique, et je pense qu'il y régnera une très bonne atmosphère. »

Sur le terrain, on avait tracé le contour de l'endroit où la patinoire devrait être installée, entre le premier et le troisième but, tout juste derrière l'avant-champ. Bien qu'il soit beaucoup trop tôt pour prédire la météo, le chef des opérations des Mets Jeff Wilpon a déjà effectué une requête.

« Nous voulons un peu de neige, mais pas de pluie », a-t-il demandé.

Le commissaire Bettman a indiqué que d'autres activités, dont un probable match des anciens, doivent encore être organisées.

« Lorsque nous saurons exactement quelle sera l'étendue des activités supplémentaires qui vont entourer cet événement, nous allons effectuer les annonces appropriées, a-t-il expliqué.

En voir plus