Skip to main content

Les Rangers éliminent les Devils en cinq matches en vertu d'un gain de 5-3

LNH.com @NHL

NEWARK, New Jersey - Décidément, les Rangers de New York se plaisent dans l'amphithéâtre des Devils du New Jersey et ils en ont profité, vendredi, pour y obtenir leur billet pour la deuxième ronde des séries éliminatoires dans l'Association Est.

Les Rangers ont tiré de l'arrière pendant 18 secondes à la première période avant d'inscrire quatre buts d'affilée et ils ont finalement remporté une victoire de 5-3 pour mettre fin en cinq matches à cette série contre les Devils.

John Madden s'est vu décerner un tir de pénalité avec 7:08 à jouer à la troisième période lorsque Michal Rozsival l'a fauché avec son bâton en plongeant. Madden n'a pu inscrire le but égalisateur quand Henrik Lundqvist a arrêté son tir du revers avec ses jambières.

Brandon Dubinsky a scellé la victoire des Rangers avec un but dans un filet désert avec 59,1 secondes à jouer.

Jamais aucune équipe n'a remporté trois victoires sur la patinoire des Devils en séries éliminatoires, mais les Rangers l'ont réussi à la première saison au nouvel amphithéâtre des Devils, le Prudential Center.

Les Rangers avaient enlevé les deux premières rencontres à l'étranger avant de partager les honneurs des deux matches au Madison Square Garden.

Les Rangers ont vaincu les Devils sept fois en huit rencontres en saison régulière. Ils ont subi leur seule défaite au dernier jour de la saison quand les Devils se sont assurés l'avantage de la patinoire dans la confrontation de première ronde.

Apr ès que Brian Gionta eut procuré une avance de 1-0 aux Devils à 4:40, Rozsival a immédiatement répliqué à 4:58. Jaromir Jagr et l'ex-vedette des Devils Scott Gomez ont aussi marqué pour donner une avance de 3-1 aux New-Yorkais, qui ont dominé 9-7 dans les tirs à la première période.

Chris Drury a accru la priorité à 4-1 au début de la deuxième période, mais un but étrange du défenseur Bryce Salvador de la zone neutre et un autre de Patrik Elias a réduit le déficit à un but avant la fin de l'engagement.

Les Devils ont dominé les Rangers 11-3 dans les tirs en troisième et ils ont bourdonné autour du gardien Lundqvist, sans parvenir à le déjouer.

Une fois la rencontre terminée, l'agitateur des Rangers Sean Avery et le gardien des Devils Martin Brodeur ont eu une autre confrontation, cette fois pendant l'échange des poignées de main. Avery, qui a foncé sur Brodeur à plusieurs occasions au cours de la série et qui a tenté de le distraire en agitant son bâton devant son visage lors du troisième match, est le seul joueur à qui Brodeur n'a pas tendu sa main.

"J'ai serré la main à tout le monde, sauf un", a commenté Brodeur.

Avery a indiqué qu'il était tout disposé à tendre la main à Brodeur mais qu'il n'en a pas eu l'occasion.

"Tout un chacun parle du fait que je manque de classe. J'imagine qu'il a oublié de me serrer la main. Je ne sais pas si quelqu'un l'a vu. Évidemment, j'allais lui serrer la main."

Les Rangers doivent maintenant attendre la fin des autres séries dans l'Est avant de connaître l'identité de leurs adversaires au tour suivant.

En voir plus