Skip to main content

Les Rangers de New York veulent en finir des Thrashers à domicile

LNH.com @NHL

GREENBURGH, New York (AP) - Tom Renney a bien ri quand on lui a demandé de comparer son expérience des séries de l'an dernier à celle de cette année.

"Tout ce que vous devez savoir est qu'à la veille du troisième match, nous avons déjà deux victoires en banque," a dit l'entraîneur des Rangers après l'exercice des siens.

Les Rangers ont en effet causé la surprise jusqu'à présent en remportant deux victoires à Atlanta contre les Thrashers, champions de la section sud-est.

Les Rangers auront la chance d'éliminer les Thrashers quand les deux prochains matches, mardi et mercredi, seront présentés au Madison Square Garden.

"Je pense que nous nous sentons bien, mais nous sommes en voyage d'affaires, a dit Renney. Ce voyage d'affaires dure deux mois et nous voulons faire en sorte qu'il soit très long. Je ne pense pas que nous manquons de concentration. Nous pensons seulement au match qui vient."

Les Rangers ont terminé la saison régulière avec neuf victoires en 11 matches à domicile, dont les cinq derniers pour se hisser au sixième rang de l'Association de l'Est.

Les Thrashers ne devraient pas être trop intimidés non plus par les amateur du Garden où ils ont présenté une fiche de 1-0-1 cette saison.

"Nous tirons de l'arrière par deux matches, mais nous devons nous rappeler que nous avons tout de même fait de bonnes choses, a dit l'entraîneur Bob Hartley. Nous avons contré de façon formidable le trio de Jaromir Jagr. Nous nous sommes bien défendus en désavantage numérique et notre gardien a très bien fait.

"Il y a beaucoup de choses qu'il faut faire pour gagner et nous nous sommes bien débrouillés dans ces domaines."

Hartley a dit que Kari Lehtonen serait de retour devant le filet à la place de Johan Hedberg, qui n'a pourtant permis que deux buts, dont un chanceux, et a effectué 37 tirs dans la défaite de 2-1.

Hedberg ne s'en fait pas pour autant.

"J'aime encore nos chances de gagner la série, a-t-il dit. Nous tirons de l'arrière, mais nous avons déjà réussi à nous en sortir."

En voir plus