Skip to main content

Les Rangers battent les Devils en prolongation

Mika Zibanejad marque après avoir vu Antti Raanta briller lors d'une échappée

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste LNH.com

NEWARK -- Mika Zibanejad a marqué à 1:16 de la période de prolongation et il a permis aux Rangers de New York de vaincre les Devils du New Jersey 4-3, samedi, au Prudential Center.

Le gardien Antti Raanta des Rangers a frustré Kyle Palmieri lors d'une échappée quelques secondes avant de voir Zibanejad mettre un point final au match.

Chris Kreider, Oscar Lindberg et Adam Clendening ont été les autres buteurs des Rangers (40-19-2), qui mènent la LNH au chapitre des victoires à l'étranger avec 21. New York montre un dossier de 8-1-1 à ses 10 dernières parties.

La réplique des Devils est venue de Palmieri, avec deux buts, et d'Adam Henrique. Cory Schneider a réalisé 36 arrêts pour les Devils (25-25-11). 

Video: Le but de Zibanejad donne la victoire aux Rangers

Clendening a provoqué l'égalité 3-3 avec un tir frappé de la pointe droite avec 4:25 à écouler au dernier vingt. Kreider a transporté la rondelle derrière le filet avant de la refiler à Clendening. Ce dernier était de la formation en remplacement de Kevin Klein, qui souffrait de spasmes au dos.

Palmieri a touché la cible deux fois en 37 secondes tôt en troisième pour lancer les Devils en avant 3-2. Il s'agissait de son deuxième match de deux buts de la campagne. Il avait réussi son premier le 31 janvier lors d'un triomphe de 4-3 des Rangers à Detroit.

Palmieri a inscrit son premier but à 27 secondes quand son tir du haut du cercle gauche a frappé le gant de Raanta avant de glisser entre ses jambières pour créer l'égalité 2-2. Palmieri a ensuite profité d'un avantage numérique pour faire dévier le lancer de la pointe d'Andy Greene à 1:14.

Henrique avait permis aux Devils de s'approcher à 2-1 quand il a déjoué Raanta entre les jambières après avoir contourné rapidement le filet avec seulement 1:32 à faire en deuxième.

Kreider a ouvert le pointage en faisant dévier un lancer à 6:40 de l'engagement initial. Quant à Lindberg, qui a porté le pointage 2-0 à 17:32, il a fait bouger les cordages du cercle gauche après que Jesper Fast eut feinté un lancer avant de lui passer la rondelle.

En voir plus