Skip to main content

Les propriétaires des Oilers rejettent la dernière offre d'achat de l'équipe

LNH.com @NHL

EDMONTON (PC) - Les Oilers d'Edmonton ne sont pas à vendre. Un point c'est tout!

C'est le message sans équivoque lancé mardi par Cal Nichols, président du groupe d'investisseurs qui détient et exploite la concession de la LNH.

Nichols a précisé que le groupe d'investisseurs d'Edmonton avait rejeté la dernière offre du magnat local Daryl Katz pour acheter l'équipe. Il a ajouté qu'ils avaient également adopté une résolution selon laquelle l'équipe n'est pas à vendre.

"Ce n'est pas une question d'argent. C'est avant tout pour Edmonton", a affirmé Nichols en conférence de presse.

Nichols a avancé qu'on doit maintenant tourner la page et aller de l'avant. Il a précisé qu'il redoute des "dommages indirects", laissant entendre qu'il y avait eu des dissensions parmi les copropriétaires sur l'opportunité de vendre.

Nichols a révélé que la dernière offre brute de Katz était de 185 millions $ US. Mais une fois pris en compte les ajustements du capital et les répercussions fiscales, le prix chutait à 136 millions $. Et, a-t-il ajouté, en considérant les autres éléments du passif, le montant pouvait même être inférieur à 125 millions $.

Katz possède le Groupe Katz, un géant pharmaceutique multimilliardaire, qui comprend la chaîne de magasins Rexall.

Il a déposé trois offres depuis le printemps pour acquérir 100 pour cent des 7492 actions en circulation. La première offre s'élevait à 145 millions $ et la deuxième était de 150 millions $. Il a besoin de l'assentiment des propriétaires détenant les deux tiers des actions pour en arriver à ses fins.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.