Skip to main content

Les principaux joueurs autonomes de la Métropolitaine

L'ouverture du marché le 1er juillet pourrait affecter les Islanders plus que les autres équipes

par Tom Gulitti @tomgulittinhl / Journaliste NHL.com

Les Islanders de New York ont trois attaquants de premier plan qui semblent destinés à devenir joueurs autonomes sans compensation, ce qui fait d'eux l'équipe de la section Métropolitaine qui a potentiellement le plus à perdre lorsque le marché sera lancé le 1er juillet.

Voici les 10 principaux joueurs de la section Métropolitaine qui pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation :

1. KYLE OKPOSO, AD
Équipe: Islanders de New York

Le directeur général des Islanders Garth Snow a laissé entendre qu'il n'allait pas tenter de conclure une nouvelle entente avec Okposo en raison de contraintes ayant trait au plafond salarial. Okposo, qui a marqué 22 buts et récolté 64 points cette saison alors qu'il a souvent joué à la droite de John Tavares, est un attaquant de puissance de six pieds et 217 livres âgé de 28 ans qui pourrait aider toute équipe en quête d'un joueur capable de marquer des buts à l'aile - surtout si elle aligne déjà un joueur de centre qui a des qualités de fabricant de jeu et qui pourrait donc l'alimenter. La question qu'on peut se poser à son sujet, c'est s'il est capable de produire au même rythme sans Tavares.

Équipes possiblement intéressées : Bruins de Boston, Sabres de Buffalo, Red Wings de Detroit, Hurricanes de la Caroline, Kings de Los Angeles, Wild du Minnesota, Predators de Nashville, Flyers de Philadelphie, Blues de St. Louis, Jets de Winnipeg.

2. FRANS NIELSEN, C
Équipe: Islanders de New York

Contrairement à Okposo, la possibilité d'un retour avec les Islanders existe toujours dans le cas de Nielsen. Selon Newsday, Snow a entrepris des discussions avec l'agent de Nielsen dans le but de conclure une entente - qui serait possiblement à long terme - avec le joueur de centre danois de 32 ans. Le départ de Nielsen, qui a inscrit 20 buts et 52 points cette saison, serait un dur coup pour les Islanders. Il est polyvalent et il joue dans toutes les situations, alors qu'il est notamment en mesure de jouer au centre ou à l'aile au sein de l'un ou l'autre des deux premiers trios. En raison de cela, il pourrait aider plusieurs équipes.

Équipes possiblement intéressées: Sabres de Buffalo, Avalanche du Colorado, Red Wings de Detroit, Canadiens de Montréal, Devils du New Jersey, Islanders de New York, Sénateurs d'Ottawa, Sharks de San Jose, Blues de St. Louis, Maple Leafs de Toronto.

3. ERIC STAAL, C/AG
Équipe: Rangers de New York

Son passage chez les Rangers après qu'il eut passé toute sa carrière avec les Hurricanes de la Caroline n'a pas donné les résultats espérés, selon l'avis de Staal lui-même mais aussi de la formation new-yorkaise. Staal n'a récolté aucun point en cinq matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir enregistré trois buts et trois aides en 20 rencontres du calendrier régulier à la suite de la transaction qu'il l'a envoyé à New York.

À l'issue d'une saison 2015-16 où les statistiques de Staal (13 buts, 26 aides et 39 points) ont été ses plus modestes depuis sa première campagne dans la Ligue en 2003-04, on se demande si ses meilleurs jours en tant que joueur de premier plan sont choses du passé à l'âge de 31 ans. Staal estime qu'il peut encore exceller au sein d'un premier ou deuxième trio, un rôle qu'on ne lui a pas consenti régulièrement chez les Rangers. Peut-être qu'une équipe en quête d'une alternative moins dispendieuse, après avoir été incapable de s'entendre avec Steven Stamkos, tentera sa chance avec lui. Les Hurricanes voudront-ils le ravoir ?

Équipes possiblement intéressées: Ducks d'Anaheim, Sabres de Buffalo, Hurricanes de la Caroline, Red Wings de Detroit, Canadiens de Montréal, Islanders de New York, Sénateurs d'Ottawa, Blues de St. Louis, Maple Leafs de Toronto.

4. JASON CHIMERA, AG
Équipe: Capitals de Washington

Bien que Chimera soit âgé de 37 ans, il demeure un des patineurs les plus rapides dans la Ligue et il a égalé un sommet en carrière en marquant 20 buts en 2015-16. Les Capitals aimeraient retenir ses services, mais ils doivent tenir compte du plafond salarial alors que leur priorité, pour l'instant, est de conclure une nouvelle entente avec l'attaquant Marcus Johansson, un joueur autonome avec compensation. Étant donné que les Penguins de Pittsburgh ont montré que la vitesse est un atout qui peut permettre d'avoir du succès dans les séries, Chimera risque de susciter l'intérêt d'équipes qui cherchent à améliorer leur troisième trio.

Équipes possiblement intéressées: Oilers d'Edmonton, Wild du Minnesota, Canadiens de Montréal, Devils du New Jersey, Islanders de New York, Rangers de New York, Canucks de Vancouver, Capitals de Washington, Jets de Winnipeg.

5. MATT MARTIN, AG
Équipe: Islanders de New York

Martin, 27 ans, a été le meneur de la Ligue par une forte marge au chapitre des mises en échec et ce, pour la cinquième saison de suite, et il semble destiné à quitter une équipe des Islanders qui est aux prises avec des contraintes au niveau du plafond salarial. La robustesse de Martin s'avérait l'ingrédient idéal au sein du quatrième trio des Islanders, aux côtés de Casey Cizikas et Cal Clutterbuck. Martin a établi des sommets personnels pour les buts (10) et les points (19) la saison dernière. Serait-il en mesure de produire davantage si on lui donnait un rôle plus important ?

Équipes possiblement intéressées: Ducks d'Anaheim, Blue Jackets de Columbus, Kings de Los Angeles, Canadiens de Montréal, Islanders de New York, Rangers de New York, Flyers de Philadelphie, Blues de St. Louis, Maple Leafs de Toronto, Canucks de Vancouver, Capitals de Washington.

6. MATT CULLEN, C
Équipe: Penguins de Pittsburgh

Une question demeure sans réponse pour l'instant dans le cas de Cullen, à savoir s'il prendra sa retraite après avoir remporté la Coupe Stanley avec les Penguins. Il aura 40 ans le 2 novembre mais il a contribué de façon importante aux succès des Penguins à titre de joueur de centre du quatrième trio, y allant de quatre buts et deux aides en séries après avoir inscrit 16 buts et 32 points en saison régulière. Si Cullen décide de disputer une autre saison, Pittsburgh serait le meilleur endroit pour lui ; mais ses services pourraient intéresser d'autres équipes s'il quitte les Penguins.

Équipes possiblement intéressées: Blackhawks de Chicago, Islanders de New York, Rangers de New York, Penguins de Pittsburgh, Capitals de Washington.

7. JUSTIN SCHULTZ, D
Équipe: Penguins de Pittsburgh

Schultz pourrait devenir joueur autonome avec compensation, mais puisqu'on s'attend à ce que les Penguins ne lui avancent pas l'offre qualificative minimale requise de 3,9 millions $ pour un an d'ici l'heure limite de 17h, lundi, il pourrait dans les faits devenir joueur autonome sans compensation.

Schultz est encore jeune puisqu'il fêtera ses 26 ans le 6 juillet et les Penguins aiment ce qu'il a fait pour eux après l'avoir obtenu des Oilers d'Edmonton. En fait, le directeur général Jim Rutherford a déclaré qu'il aimerait voir de quelle façon Schultz va progresser si on lui donne l'opportunité de continuer à travailler sous les ordres de l'entraîneur adjoint Sergei Gonchar. Les Penguins pourraient donc tenter de le rembaucher pour un salaire moins élevé. Sinon, d'autres équipes devraient s'intéresser à ce défenseur droitier qui a des atouts à l'attaque en lui offrant un contrat à court terme à salaire modeste ; ce faisant, ces formations prendraient un risque modéré qui pourrait rapporter des dividendes importants.

Équipes possiblement intéressées: Bruins de Boston, Avalanche du Colorado, Stars de Dallas, Panthers de la Floride, Rangers de New York, Penguins de Pittsburgh.

8. BEN LOVEJOY, D
Équipe: Penguins de Pittsburgh

Les Penguins ne seront probablement pas en mesure de rembaucher Lovejoy, qui a été solide à titre d'un des quatre premiers défenseurs de l'équipe en route vers la conquête de la Coupe Stanley. En tant que vétéran et récent vainqueur de la Coupe, Lovejoy, 32 ans, aura de la valeur aux yeux des équipes en quête de profondeur et qui cherchent à aller plus loin dans les séries.

Équipes possiblement intéressées: Ducks d'Anaheim, Wild du Minnesota, Devils du New Jersey, Islanders de New York, Flyers de Philadelphie, Maple Leafs de Toronto, Capitals de Washington.

9. DAVID SCHLEMKO, D
Équipe: Devils du New Jersey

Schlemko, 29 ans, s'est avéré une surprise chez les Devils cette saison, alors qu'il a joué régulièrement au sein d'un des deux premiers duos d'arrières, a obtenu du temps de glace en avantage numérique et a établi des sommets en carrière en récoltant six buts, 13 aides et 19 points. Le poste qui lui sied le mieux serait sans doute celui de défenseur de troisième duo au sein d'une meilleure équipe, mais il a montré qu'il est capable de bien gérer un temps de glace accru dans un rôle plus important s'il y a des blessures.

Équipes possiblement intéressées: Bruins de Boston, Sabres de Buffalo, Flames de Calgary, Devils du New Jersey, Canucks de Vancouver.  

10. MIKE RICHARDS, C
Équipe: Capitals de Washington

Richards, 31 ans, ne semblait plus avoir beaucoup de carburant dans le réservoir quand il a rejoint les Capitals au milieu de la saison. Après avoir inscrit deux buts et trois aides en 39 rencontres du calendrier régulier, il n'a amassé aucun point et il a eu de la difficulté à suivre le rythme du jeu en 12 matchs éliminatoires. Certaines équipes pourraient quand même s'intéresser à ce joueur qui a remporté la Coupe Stanley à deux reprises.

Équipes possiblement intéressées: Coyotes de l'Arizona, Blue Jackets de Columbus, Sharks de San Jose.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.