Skip to main content

Les premiers choix du passé ont mis la barre haute pour Stamkos

LNH.com @NHL

La barre est haute pour Steven Stamkos.

Les trois derniers attaquants qui ont été choisis au tout premier rang du repêchage de la LNH - Patrick Kane, Sidney Crosby et Alexander Ovechkin - ont eu un impact immédiat avec leur équipe.

Kane et Ovechkin ont remporté le trophée Calder, remis à la recrue de l'année dans la Ligue nationale, à leur première saison. Crosby ne l'a pas reçu parce qu'il s'est retrouvé à disputer son année recrue en même temps qu'Ovechkin, à cause du lock-out, mais il a décroché le championnat des marqueurs ainsi que le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe, à sa deuxième campagne.

Le Lightning de Tampa Bay a décidé que le nom de Stamkos serait le premier à être prononcé en juin dernier. Le Torontois de 18 ans sait que les feux de la rampe sont dirigés vers lui, mais il estime aussi qu'il se retrouve dans un contexte propice au succès avec la formation de la Floride.

"Il y a beaucoup de pression et des grands souliers à chausser, a reconnu Stamkos. Mais je m'amène dans une situation fantastique ici à Tampa. Il y a tellement de vétérans établis, comme Vincent Lecavalier, qui a été choisi au premier rang il y a 10 ans.

"Il a connu exactement la même chose que moi il y a 10 ans, avec la même organisation. De voir à quel point il a progressé comme joueur, il n'y a pas meilleure inspiration que lui."

Parmi les autres recrues à surveiller cette saison, il y a l'attaquant des Ducks d'Anaheim Bobby Ryan, l'ailier des Blue Jackets de Columbus Jakub Voracek, le défenseur des Penguins de Pittsburgh Alex Goligoski, l'attaquant des Panthers de la Floride Shawn Matthias, le défenseur des Kings de Los Angeles Drew Doughty, l'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Jesse Winchester, l'attaquant des Rangers de New York Lauri Korpikoski et le défenseur des Maple Leafs de Toronto Luke Schenn.

Stamkos a fait ses débuts dans la LNH à Prague, en République tchèque, au cours du week-end à l'occasion du programme double du Lightning contre les Rangers. Il est toujours en quête d'un premier point dans la LNH.

Le hockeyeur de six pieds un pouce et 196 livres a décoché trois tirs au but en deux rencontres. Après avoir disputé 8:25 de jeu lors du premier match, il a foulé la glace pendant près de 15 minutes lors du deuxième.

"Une chose est certaine, je n'ai plus droit à un temps de réaction de deux ou trois secondes, comme c'était le cas chez les juniors, pour réaliser un jeu sans qu'on ne m'accroche, me retienne ou me rejoigne, a souligné Stamkos. Ici dans la LNH, tu as peut-être une demi-seconde à une seconde pour réagir."

Voici un aperçu des autres recrues à surveiller en 2008-09:

-A - Bobby Ryan, Anaheim. Deuxième choix en 2005, derrière Sidney Crosby, il a récolté cinq buts et cinq aides en 23 matchs pour les Ducks la saison dernière. Même si l'entrée en scène de l'attaquant de 21 ans n'a pas été des plus spectaculaires, on considère qu'il a plusieurs atouts.

-D - Alex Goligsoki, Pittsburgh. Ce hockeyeur de 23 ans a disputé le match des étoiles de la Ligue américaine à sa première année dans les rangs professionnels et il a établi un record de la LAH au chapitre des points récoltés en séries par un défenseur avec 28 en 23 matchs, la saison dernière.

-A - Shawn Matthias, Floride. Ce grand attaquant de 19 ans au grand coup de patin a marqué deux buts en quatre matchs quand il a été rappelé des rangs juniors, la saison dernière.

-D - Drew Doughty, Los Angeles. Le deuxième choix au dernier repêchage aura 19 ans en décembre seulement et il est beaucoup plus difficile pour un défenseur qu'un attaquant de cet âge de s'établir dans la LNH. Les Kings sont toutefois en reconstruction et la grande vitesse de Doughty, de même que ses talents offensifs, pourraient les aider à remonter la pente.

-F Darren Helm, Detroit. Même s'il a déjà une bague de la coupe Stanley au doigt, le joueur de centre de 21 ans est encore considéré comme une recrue parce qu'il n'a pas disputé plus de 25 matchs pour les Wings la saison dernière. Dix-huit des 25 matchs qu'ils a disputés ont été des rencontres éliminatoires.

-A - Jesse Winchester, Ottawa. Le joueur de centre de Long Sault, en Ontario, a récolté son premier point dans la LNH, une mention d'aide, dans la victoire de dimanche contre les Penguins à Stockholm, en Suède.

"On peut voir son intelligence au jeu et, à titre de joueur de 24 ans, il a le corps d'un homme, pas d'un adolescent, a noté l'entraîneur-chef des Sénateurs Craig Hartsburg. Il est de plus en plus confiant avec la rondelle."

-A - Jakub Voracek, Columbus. Bien qu'on ait accordé beaucoup d'attention à son coéquipier Nikita Filatov pendant le camp d'entraînement, Voracek a pris le deuxième rang des marqueurs en matchs préparatoires chez les Jackets, derrière Rick Nash, avec deux buts et six aides en sept rencontres. Le Tchèque de 19 ans a joué avec les Mooseheads de Halifax la saison dernière et il a terminé parmi les cinq premiers au classement des marqueurs de la LHJMQ.

-D - Luke Schenn, Toronto. Voir Doughty ci-dessus. Ce produit de Saskatoon aura 19 ans en novembre seulement. Il a toutefois suffisamment impressionné les Leafs durant le camp pour commencer l'année dans la LNH. On le compare à Adam Foote.

-A - Lauri Korpikoski, Rangers. Le Finlandais de 22 ans est excellent tant en défensive qu'à l'attaque. Il a enregistré 23 buts et 27 aides avec un différentiel de plus-20 en 79 matchs avec Hartford, la saison dernière.

En voir plus