Skip to main content

Les Predators sont à l'aise dans leur position

Ils n'ont pas subi la défaite à Nashville au cours des présentes séries

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville tenteront de demeurer invaincus au Bridgestone Arena au cours des présentes série lors du match no 3 de la Finale de l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim, mardi (20h HE; NBCSN, SN, TVA Sports).

La série est égale 1-1.

Les Predators montrent une fiche de 5-0 à domicile dans ces séries et ont gagné neuf matchs de suite à domicile si l'on remonte au sixième match de la première ronde contre Anaheim, l'an dernier.

Même s'ils ont bousillé des avances de 2-0 et de 3-2 dans une défaite de 5-3 lors du deuxième match, dimanche, les Predators ont tout de même pris l'avantage de la glace en remportant un match à Anaheim.

« Nous avons fait ce que nous voulions faire, a déclaré le défenseur P.K. Subban, lundi. Nous voulions enlever un match et nous avons eu l'occasion d'en gagner deux. Ça ne s'est pas produit, mais nous sommes de retour à domicile et nous voulons en profiter. »

Un des facteurs de la domination de Nashville à domicile pendant ces séries a été la capacité de l'entraîneur Peter Laviolette à contrôler les confrontations en ayant le dernier changement.

« Nous avons l'avantage de la glace, donc nous pouvons contrôler les confrontations que nous voulons ou pas un peu plus facilement, a expliqué Laviolette. Pour éliminer les Blackhawks de Chicago, il fallait jouer d'une manière. Pour passer à travers les Blues de St. Louis, il fallait jouer d'une autre façon. Je crois que les gars vont s'en tirer. »

Le trio de Ryan Johansen, Filip Forsberg et Viktor Arvidsson a été confronté au trio de Ryan Kesler, Jakob Silfverberg et Andrew Cogliano au cours des deux premiers matchs. Johansen a obtenu un but et trois aides même s'il a été étroitement surveillé par Kesler.

« Je crois qu'il a été notre meilleur joueur lors des deux premiers matchs, surtout en première période lors du match no 2, a déclaré Forsberg à propos de Johansen. Il a été dominant. Je suis chanceux de jouer en sa compagnie et d'essayer de garder son rythme. »

Le jeu physique des Ducks a été un aspect important pour les Predators lors des deux premiers duels. Ils savent qu'ils devront demeurer disciplinés et ne pas écoper de punitions après le sifflet.

« Ils bataillent toujours et jouent de manière physique et en ajoutent après les sifflets pour tenter de nous amener au cachot, a dit l'attaquant Colton Sissons. Je crois que nous avons fait du bon travail pour demeurer disciplinés. »

La foule du Bridgestone Arena a fait beaucoup parler à travers la LNH au cours des séries. Les Predators croient qu'ils pourraient être encore plus bruyants que lors des deux premières rondes.

« Ça ne devrait pas être possible, mais ils nous ont prouvé le contraire à plusieurs occasions, a dit Forsberg. Ils peuvent l'être davantage. J'ai hâte à mardi. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.