Skip to main content

Les Predators persuadés qu'ils peuvent gagner le match no 5 sur la route

Nashville cherchera à signer un cinquième triomphe en sept matchs à Anaheim en séries au cours des deux dernières saisons

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville savent ce qu'il faut faire pour l'emporter sur la route contre les Ducks d'Anaheim. 

Les Predators montrent une fiche de 4-2 au Honda Center à leurs six derniers matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley au cours des deux dernières saisons. Ils ont conservé un dossier de 3-1 en première ronde de l'Association de l'Ouest en 2016 et de 1-1 depuis le début de la finale de l'Association de l'Ouest en 2017. 

La série quatre de sept est égale 2-2 et le match no 5 aura lieu samedi (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC). Les Predators ont entamé la série avec un gain de 3-2 en prolongation au Honda Center avant de s'incliner 5-3 dans le match no 2.

La tâche est toutefois devenue plus difficile, alors que l'équipe a annoncé vendredi que l'attaquant Ryan Johansen allait rater le reste des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017 après avoir subi une intervention chirurgicale à la jambe gauche jeudi soir.

« Je crois qu'il faut avoir confiance, a mentionné l'attaquant James Neal. Je pense simplement que notre groupe est persuadé […] de pouvoir l'emporter à cet endroit, et que nos coéquipiers et les joueurs assis à côté de nous sur le banc vont élever leur jeu d'un cran pour pouvoir l'emporter. C'est tout ce qui nous importe. » 

Nashville savait qu'il lui faudrait au moins une victoire à Anaheim pour remporter la série. Maintenant que les Ducks ont repris l'avantage de la glace avec un gain de 3-2 en prolongation dans le match no 4 jeudi, les Predators doivent trouver le moyen de récidiver. 

« Nous sommes allés à Anaheim la première fois en sachant que nous pouvions l'emporter à l'étranger, et que nous devions gagner sur la route, et nous sommes dans le même état d'esprit en ce moment, a indiqué le défenseur Yannick Weber. Ils ont repris l'avantage de la glace, mais nous afficherons le même état d'esprit dans chacun des matchs.

« Je crois que nous avons bien joué dans les matchs no 1, 2 et 3, et nous avons connu un lent départ dans le [match no 4], mais au cours des 40 dernières minutes, nous avons joué de la manière dont nous le voulions, et nous avons fait du bon travail pour revenir dans le match. Nous ne devons pas changer grand-chose. Nous savons que si nous jouons à notre façon et avec notre style, nous pouvons connaître du succès. » 

Les Predators et les Ducks sont tous les deux très bons pour embouteiller la zone neutre et rendre la tâche difficile à leurs adversaires quand vient le temps d'effectuer de bonnes entrées en zone offensive. Cependant, les Ducks ont été en mesure d'amorcer des contre-attaques à partir de leur territoire en s'emparant de disques libres.

« Bien souvent, leurs attaques n'ont rien à voir avec notre manière de nous défendre en zone neutre, c'est surtout eux qui génèrent de l'attaque en sortant à toute vitesse de leur zone, a souligné l'entraîneur Peter Laviolette. Nous nous trouvons en zone offensive, et ils s'emparent du disque et repartent aussitôt de l'autre côté, alors la défensive en zone neutre n'est pas en jeu dans ces cas-là. 

« Je crois que l'équipe qui montre le plus d'explosivité et qui est en mesure de générer des attaques en surnombre peut contrôler le rythme d'un match, entrer avec plus de facilité en zone offensive et créer des jeux en dirigeant des rondelles au filet, ce qui provoque des chances de marquer. »

Le jeu de puissance sera un élément important pour les Predators dans le match no 5. Ils affichent un rendement de 1-en-17 en quatre parties et ont été incapables de marquer au cours d'un avantage numérique à 5-contre-3 d'une durée de 1:31 tard en troisième période du match no 4. 

« Nous devons tirer au filet un peu plus souvent, a admis Neal. Nous avons obtenu quelques bonnes occasions de tirer, mais en fin de compte, il faut que la rondelle se retrouve au fond du filet. Il faut simplement faire circuler la rondelle plus rapidement, assurer une bonne présence devant le filet et envoyer le disque vers la cage. Nous devons assurément marquer lorsque nous avons une chance comme celle-là 

« Tous les gars vont dire la même chose. C'est la responsabilité de notre jeu de puissance, et nous devons faire un peu mieux. »

En voir plus