Skip to main content

Les Predators ne dévoilent pas leur gardien pour le match no 3

Pekka Rinne ou Juuse Saros va obtenir le départ samedi alors que Nashville tire de l'arrière 2-0 en Finale de la Coupe Stanley

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - L'entraîneur des Predators de Nashville Peter Laviolette n'a pas annoncé qui allait être son gardien partant pour le match no 3 de la Finale de la Coupe Stanley contre les Penguins de Pittsburgh. Laviolette a toutefois confirmé que Rinne et Saros savaient qui allait être le gardien partant pour le match no 3.

Les Penguins mènent la série quatre de sept 2-0.

Le gardien numéro un des Predators Pekka Rinne présente un pourcentage d'arrêts de ,778 et une moyenne de buts alloués de 4,69 après les deux premiers matchs de la série, alors qu'il a accordé huit buts sur 36 tirs. Juuse Saros est venu en relève à Rinne dans un revers de 4-1 dans le match no 2 et a repoussé les deux tirs dirigés vers lui.

Laviolette n'a pas voulu nommer son gardien partant en vue du match no 3, qui aura lieu au Bridgestone Arena samedi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC, SN) au cours de sa conférence de presse d'après match au terme du match no 2, et il n'a pas non plus annoncé qui serait devant le filet lorsque la question lui a été posée jeudi au Bridgestone Arena.

« J'ai dit il y a quelques jours lorsque tout le monde me posait des questions à propos [du centre Mike Fisher] et [du centre Craig Smith], que je ne discutais pas de l'alignement, a répondu Laviolette. Lorsque vous me posez la même question le lendemain, nous allons offrir la même réponse. Nous ne discutons pas de notre alignement. » 

Rinne a été retiré du match no 2 après qu'Evgeni Malkin eut marqué sur une descente à 2-contre-1 pour donner les devants aux Penguins 4-1 à 3:28 de la troisième période. C'était la première fois qu'il était retiré d'un match depuis le début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017.

Au cours de la saison régulière, Rinne a présenté un pourcentage d'arrêts de ,918 et une moyenne de buts alloués de 2,42. Il a amorcé la série contre les Penguins avec un pourcentage d'arrêts de ,941 en séries, mais ce dernier a chuté à ,929.

Rinne souhaite oublier les deux défaites à Pittsburgh et tentera de retrouver sa concentration à domicile pour le match no 3, s'il est devant le filet.

« Je traite cela comme une occasion qui ne se présente qu'une fois dans une vie, a indiqué Rinne après le match no 2. Je joue depuis longtemps, et c'est la première fois que j'ai la chance de jouer pour la Coupe. Je pense qu'il faut simplement oublier ces deux matchs et aller de l'avant afin de trouver une manière connaître du succès. » 

Les Predators ont pu compter sur la contribution de plusieurs joueurs en route vers leur première Finale de la Coupe Stanley, mais peut-être qu'aucun n'a eu un impact aussi important que Rinne. 

« Cela fait six ans que je suis ici, et [Rinne] a été notre meilleur joueur chaque année, soir après soir, a affirmé le défenseur Ryan Ellis. Il est un athlète incroyable, un gardien incroyable. Avec ce qu'il apporte à notre équipe, il n'y a rien qui peut remplacer [Rinne]. Alors peu importe ce qui se passe, [Rinne] est notre homme. » 

Les coéquipiers de Rinne ont encore grandement confiance en lui, et ils s'attendent à ce qu'il rebondisse s'il est le gardien partant pour le match no 3. 

« Nous avons tous encore en lui toute la confiance du monde, a affirmé l'attaquant Colton Sissons. Sans lui, nous ne serions pas là aujourd'hui. Il est notre roc derrière nous, et je m'attends à ce qu'il soit excellent. » 

Saros, âgé de 22 ans, a effectué ses débuts en séries avec les Predators dans le match no 2, et il a pris part à 21 matchs en saison régulière. Il a conservé un pourcentage d'arrêts de ,923 et une moyenne de buts alloués de 2,35.

En voir plus