Skip to main content

Les Predators minimisent l'histoire de vengeance pour Anaheim

Nashville croit que sa victoire face aux Ducks dans les séries de 2016 n'aura aucun impact sur la finale de l'Association de l'Ouest

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE -- Les Predators de Nashville sont bien au courant du défi d'affronter les Ducks d'Anaheim en finale de l'Association de l'Ouest.

La saison dernière, Nashville a effacé un déficit de 3-2 en première ronde pour vaincre Anaheim 2-1 lors du match no 7 au Honda Center. Les Predators savent qu'une des histoires de la série sera la quête de vengeance chez les Ducks, mais ils croient que cela n'aura pas d'impact sur leur première finale d'association.

Le match no 1 aura lieu au Honda Center vendredi (21h H.E.; TVA Sports, CBC, NBCSN).

« Il y a tant de choses à l'enjeu, a dit le capitaine Mike Fisher. Il y a ça [la vengeance], mais il y a également le fait que le gagnant aura la chance de jouer pour la Coupe Stanley, et ça, c'est toute la motivation dont on a besoin. Ils ont une excellente équipe. Nous avons connu une belle série contre eux la saison dernière et nous croyons que ce sera une série enlevante. »

Les Predators présentent un nouveau look par rapport au dernier affrontement en séries contre Anaheim. Le défenseur P.K. Subban a été acquis dans une transaction avec les Canadiens de Montréal en retour du défenseur Shea Weber, et certains joueurs qui ont eu un impact contre Anaheim sont partis, tels que le joueur de centre Paul Gaustad qui a marqué le but gagnant du match no 7.

La majorité du noyau de Nashville demeure toutefois intact et les joueurs sont pleins de confiance, non seulement parce qu'ils ont remporté cette série, mais parce qu'ils ont remporté trois matchs à l'étranger afin de le faire.

« Nous avons trouvé le moyen de les battre et nous avons pris confiance par conséquent, a dit l'attaquant Ryan Johansen. Ils n'ont pas beaucoup de nouveaux visages là-bas, à l'exception de [Patrick Eaves] et j'ignore quand il sera de retour [d'une blessure au bas du corps]. Quant à notre groupe, nous allons jouer avec confiance en nous-mêmes et en notre style de jeu. »

Les Predators viennent de remporter une série physique et serrée en six matchs contre les Blues de St. Louis en deuxième ronde. Ils s'attendent à la même chose face aux Ducks.

« Nous prévoyons que ce sera semblable, a mentionné Johansen. Nous savons à quoi nous attendre après les avoir affrontés la saison dernière. Je ne crois pas qu'il y ait des surprises quand nous visitons Anaheim. »

Le principal message que l'entraîneur des Predators Peter Laviolette a transmis aux joueurs est de s'en tenir au processus qui leur a donné des succès.

« Nous avons hâte de nous y remettre, a déclaré Laviolette. Les gars ont fort travaillé jusqu'ici. Nous voulons simplement continuer de travailler fort. Je crois que c'est la chose la plus importante. »

« Nous croyons fermement en nous-mêmes, a ajouté Fisher. Je sais que beaucoup de gens ne croyaient pas en nous au début des séries, mais nous l'avons fait et nous devons continuer d'avoir confiance.

« Nous affrontons un bon adversaire, mais nous avons une excellente opportunité. »

En voir plus