Skip to main content

Les Predators blanchissent les Blackhawks

Pekka Rinne a effectué 29 arrêts, Viktor Arvidsson a marqué le seul but du match

par Brian Hedger / Correspondant NHL.com

CHICAGO -- Pekka Rinne garde peu de bons souvenirs de ses duels face aux Blackhawks de Chicago en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais le gardien des Predators de Nashville en a ajouté un à sa liste au United Center jeudi.

Rinne a repoussé 29 rondelles, et Viktor Arvidsson a marqué en première période pour procurer une victoire de 1-0 aux Predators face aux Blackhawks lors du match no 1 de la première ronde de l'Association de l'Ouest. Pour Nashville, il s'agissait d'un premier jeu blanc à l'étranger en neuf ans de séries.

Video: Rinne repousse 29 lancers face aux Blackhawks

« Nous avons bien travaillé pour contrer leurs stratégies, et nous les avons ralentis, a avancé Rinne, qui a signé un deuxième blanchissage en séries. Ils aiment jouer avec beaucoup de vitesse et de temps de possession, et nous avons bien répondu sur la glace. Nous pouvons être fiers d'avoir contré leur style de jeu.»

Le match no 2 de la série au meilleur de sept matchs aura lieu dans le même amphithéâtre samedi.

Rinne et les Predators ont été éliminés par les Blackhawks à deux reprises en première ronde (2010, 2015).

« C'est pourquoi on appelle ça une série, a dit Rinne. Ça commence maintenant. Je m'attends à une longue série. Nous devons garder le pied sur l'accélérateur et bien nous préparer en vue du deuxième match. Mais, bien sûr, on se retrouve en bonne position sur la route, en avance 1-0, avec le prochain match samedi. Ce sera une rencontre importante.»

Les Blackhawks ont dominé les Predators 29-20 au chapitre des tirs au but, et plus précisément 23-9 lors des 40 dernières minutes de jeu. 

Corey Crawford a réalisé 19 arrêts pour Chicago, qui se voyait muselé lors d'un match des séries à domicile pour la première fois depuis 2012 (le 23 avril, contre l'Arizona, une défaite de 4-0). 

« Nous devrons nous améliorer tout au long de la série, a soutenu Crawford. On a joué un bon match, mais on peut faire mieux. »

Les Blackhawks se sont donné un avantage de 5-1 pour les tirs au but, mais par la suite, les Predators les ont tenus à l'écart pendant 13:46. Arvidsson a secoué les cordages à 7:52, après avoir fait dévier un tir-passe de Filip Forsberg derrière Crawford. 

Au deuxième vingt, les Blackhawks ont tiré trois fois plus que leurs adversaires, pour un compte de 12-4, une domination qui s'est poursuivie en troisième (11-5). Ils n'ont obtenu aucun lancer lors d'une supériorité numérique avec 8:08 à écouler au troisième vingt, et n'ont pas été en mesure d'égaler la marque dans les deux dernières minutes après avoir rappelé Crawford au banc.

« Nous savons que ce sera une longue série, a mentionné le défenseur des Blackhawks Niklas Hjalmarsson. Nous savions que ce ne serait pas un balayage. C'est une bonne équipe. Nous devons seulement nous regrouper. »

But du match 

Les Predators ont profité d'une bévue en défensive des Blackhawks et Arvidsson a enfilé l'aiguille. Johansen a reçu la remise d'Arvidsson et a attiré trois défenseurs, avant de refiler le disque à Filip Forsberg, qui l'a relayé à Arvidsson.

« Je me suis dit que Ryan la dirigerait de ce côté [à Forsberg], a expliqué Arvidsson. J'ai seulement essayé de me faufiler derrière la défensive, et [Forsberg] a décoché un excellent tir-passe. J'ai juste placé ma palette. »

Video: NSH@CHI: Arvidsson redirige la passe de Forsberg

Arrêt du match  

Rinne a conservé l'avance des siens à 4:24 de la troisième période. Il s'est déplacé de gauche à droite pour effectuer l'arrêt du côté éloigné, après que Patrick Kane eut contourné l'arrière du filet. Anisimov a sauté sur le retour de lancer, mais a raté la cible du côté éloigné. 

Video: NSH@CHI: Rinne a le dessus sur Kane

Sous le radar

Le défenseur de Nashville Roman Josi a joué 28:24, un sommet dans la rencontre, et a mené les Predators en récoltant cinq des 26 tirs bloqués par les siens.

Jeu du match

Étendu de tout son long, Rinne a effectué un arrêt du patin gauche aux dépens d'Anisimov, et a empêché les Blackhawks de revenir de l'arrière avec 8:15 à faire au deuxième engagement. 

« Heureusement, la rondelle est restée sur la glace. Mes longues jambes m'ont bien servi…, a admis Rinne. J'ai pu me rendre à la rondelle, et je l'ai repoussée avec mon orteil. »  

Video: NSH@CHI: Rinne frustre Anisimov 

Ce qu'ils ont dit

« Pour avancer longtemps en séries, tout le monde doit bien jouer, mais le gardien doit être le meilleur joueur. Parfois, il devra faire la différence, et ce soir, il a été phénoménal ». -- Le défenseur des Predators Ryan Ellis à propos de Pekka Rinne  

« Dans une situation comme ce soir, aucune excuse ne tient la route. C'est le premier match des séries. On aurait dû connaître un meilleur départ ce soir, mais parfois la concentration manque et il faut se remettre les idées en place ». -- Le capitaine des Blackhawks Jonathan Toews

Ce qu'il faut savoir

Anisimov est revenu au jeu après s'être absenté des 13 dernières rencontres de saison régulière en raison d'une blessure au bas du corps. … L'attaquant des Predators Calle Jarnkrok a retrouvé son poste après avoir raté le dernier rendez-vous de la saison régulière, lui qui souffrait d'une blessure au bas du corps. … L'attaquant des Predators Colin Wilson (bas du corps) était rayé de l'alignement pour un troisième match consécutif.

La suite

Match no 2 de la première ronde de l'Association de l'Ouest au United Center samedi (20 h HNE; NBC, SN, TVA Sports 2).

En voir plus