Skip to main content

Les Predators blanchissent et éliminent l'Avalanche

Rinne réalise 22 arrêts dans la victoire du match no 6; Nashville affrontera les Jets au deuxième tour

par Rick Sadowski / Correspondant LNH.com

DENVER -- Les Predators de Nashville sont passés à la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest grâce à une victoire de 5-0 lors du match no 6 de leur série de premier tour contre l'Avalanche du Colorado, dimanche au Pepsi Center.

Pekka Rinne a repoussé 22 lancers pour Nashville, qui affrontera les Jets de Winnipeg au prochain tour.

« Je crois que c'est toujours bon de remporter une série de première ronde, a dit l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. C'est difficile, il y a toujours cette pression de faire partie de ce dernier groupe de huit équipes. »

Viktor Arvidsson, Nick Bonino, Filip Forsberg, Austin Watson et Mattias Ekholm ont marqué les buts des Predators.

Andrew Hammond a effectué 32 arrêts devant le filet du Colorado.

« C'est décevant parce que nous avons montré ce que nous pouvions faire que nous tirions de l'arrière et quand notre saison était à l'enjeu dans le dernier match, a admis Hammond. Mais malheureusement, nous ne sommes pas parvenus à répéter l'exploit ce soir. »

Les Predators ont pris une avance de 2-0 en première période sur les buts d'Ekholm et Watson.

« Un bon match, un excellent effort », a déclaré Rinne, qui a signé le quatrième jeu blanc de sa carrière dans les séries. « Nous ne leur avons donné aucune chance. C'était très important pour nous de prendre une avance de 2-0 après la première période. »

Colton Simmons a remis à Ekholm dans le cercle gauche et le défenseur a trompé la vigilance de Hammond sur un tir frappé à 7:02 pour ouvrir la marque. Il s'agit du premier but inscrit par un défenseur des Predators dans la série.

Video: Nashville blanchit l'Avalanche et passe au 2e tour

Watson a fait 2-0 à 10:19. Bonino, qui a également récolté deux mentions d'aide, s'est emparé de la rondelle dans le coin gauche à la suite d'un revirement et l'a envoyée à Sissons, qui a coupé devant le filet avant de contourner Hammond. Le tir de Sissons a touché le poteau gauche, mais Watson a déposé la rondelle libre dans le fond du filet ouvert.

Forsberg a trouvé le fond du filet à la 38e seconde de la deuxième période pour porter l'avance 3-0. Il s'est amené à l'aile gauche lors d'une descente à 2-contre-1 avant d'enfiler son tir des poignets sous le bras gauche de Hammond.

Bonino a fait 4-0 lorsqu'il a déjoué Hammond sous le bouclier d'un tir du haut de l'enclave à 8:26 du deuxième vingt. Le but est survenu 13 secondes après que l'Avalanche eut écoulé une pénalité.

Les Predators ont inscrit le cinquième but du match sur un bel effort individuel d'Arvidsson à 2:36 de la troisième période.

« C'était notre meilleur match du début jusqu'à la fin, a mentionné Watson. Avec une avance au début de la troisième période, c'était difficile de ne pas nous en contenter. Du début du match jusqu'à la toute fin, nous avons eu un très solide effort. »

Le premier trio de l'Avalanche, composé de Gabriel Landeskog, Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen, a amassé cinq tirs vers le filet et a enregistré un différentiel total de moins-9.

« C'était une bonne série, mais c'était une soirée éprouvante », a avoué MacKinnon (un tir, moins-3). « Je pense que nous avons amorcé le match avec beaucoup d'énergie et puis ils ont marqué deux buts coup sur coup et ça nous a découragés. Puis ils ont fait 3-0 tôt en deuxième période et cela a freiné notre élan. C'était une soirée décevante, sans aucun doute. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.