Skip to main content

Les Predators accueillis par des centaines de partisans à l'aéroport

La ville de Nashville est captivée par le parcours de l'équipe en séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Des centaines de partisans des Predators de Nashville ont attendu à l'extérieur du Signature Flight Support afin d'accueillir les joueurs de l'équipe à leur retour d'Anaheim dimanche.
 
Les Predators ont vaincu les Ducks d'Anaheim 3-1 dans le match no 5 de la finale de l'Association de l'Ouest au Honda Center samedi et reviennent à domicile avec une avance de 3-2 dans la série quatre de sept. 

 

Le match no 6 sera disputé au Bridgestone Arena lundi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

L'anticipation et l'excitation n'ont jamais été aussi élevées à Nashville, alors que les Predators auront la chance d'avancer en Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire. Les partisans ont applaudi bruyamment dès qu'ils ont vu les joueurs sortir de l'avion.

« C'est assez incroyable, a admis l'attaquant des Predators Colin Wilson. Depuis que je suis arrivé ici, ils nous ont toujours soutenu en séries éliminatoires, et je crois que ce soutien a grimpé d'un cran en finale d'association. C'est très plaisant de les entendre nous encourager comme ça. »
 
Le parcours des Predators en séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2017 a captivé la vile de Nashville. Des milliers de partisans ont assisté aux visionnements des matchs et se sont réunis sur la place du Bridgestone Arena pour regarder les matchs, qu'ils soient présentés à domicile ou à l'étranger. 

Nashville a enregistré des cotes d'écoute locales records pour le match no 5.

« C'est fou, a déclaré la partisane des Predators Rebeka Wright. Je suis ici depuis 3 heures du matin, et nous étions déjà 50 ou 100 ici. On dirait que nous sommes des milliers maintenant. C'est incroyable de voir la progression du hockey à Nashville. C'est partout.

« C'est fou, car il y a à peine deux ou trois mois, nous étions heureux quand nous croisions quelqu'un avec un chapeau des Preds, alors qu'aujourd'hui, tout le monde en porte un. C'est ainsi qu'un sport progresse. Ce parcours a permis aux Predators d'occuper l'avant-scène. »
 
Les Predators ont remporté le match no 5 malgré l'absence du centre Ryan Johansen en raison d'une blessure à la cuisse qui a mis un terme à ses séries, et du centre Mike Fisher, qui souffre d'une blessure non divulguée. Le gain de semaine permet aux partisans des Predators d'espérer que leur équipe assure leur place en Finale de la Coupe Stanley à domicile au terme du match no 6.

« Ils ont fait preuve d'un véritable travail d'équipe, a noté Wright. Ils ont chamboulé leur alignement pour remplacer Johansen et des joueurs ont élevé leur jeu d'un cran, comme [Colin Wilson], [Pontus Aberg] et [Austin Watson], ils ont été fantastiques toute la saison. Le simple fait de voir cela est super. »

Les Predators ont atteint un sommet sonore de 129,4 décibels dans le match no 4. Ils pourraient être encore plus bruyants si les Predators l'emportent lundi.

« Nous sommes tous excités, a souligné le défenseur des Predators Roman Josi. Ce fut tellement plaisant de jouer devant nos partisans en séries, et nous savons qu'ils seront bruyants. »

En voir plus