Skip to main content

Les Penguins vont se présenter au Wachovia Center fort confiants

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - Les Penguins de Pittsburgh n'ont pas eu de succès à Philadelphie en saison régulière, perdant les quatre matchs qu'ils ont disputés là-bas. Ça ne les empêchera pas de se présenter au Wachovia Center fort confiants, mardi, à l'occasion du troisième match de la finale de l'Est. Quelle équipe montrant une fiche de 10-1 en séries éliminatoires ne le serait pas?

"Nous avons un bon groupe de joueurs et nous jouons du hockey passablement solide, actuellement. Nous sommes 10-1 en séries, c'est un très bon dossier", a affirmé l'entraîneur Michel Therrien, lundi, avant le départ de l'équipe.

Therrien accorde peu d'importance aux insuccès de l'équipe à Philadelphie en saison régulière. Les revers 5-2, 8-2, 4-3 et 2-0 ne sont que de souvenirs lointains. Le défenseur recrue Kristopher Letang ne s'en rappelait déjà plus.

"Ah oui!", a répondu le jeune homme qui a grandi à Sainte-Julie, près de Montréal, quand on lui a souligné la chose.

"La saison, c'est une chose. Les séries, c'en est une autre", a rappelé Therrien.

Les Penguins ont encaissé les deux premières défaites avant les Fêtes, au moment où ils traversaient de mauvaises séquences. Le revers du 6 avril, au dernier match de la saison régulière, a été marqué au sceau de la controverse. On a prêté l'intention aux Penguins d'avoir mis la pédale douce afin de s'assurer d'avoir les Sénateurs d'Ottawa comme adversaires, au premier tour des séries. L'entraîneur des Sénateurs, Bryan Murray, l'a avancé.

Therrien n'a guère apprécié et il l'avait laissé savoir, à ce moment. Lundi, il a de nouveau saisi l'occasion de remettre les pendules à l'heure.

"Beaucoup de monde a pensé ça, à Montréal et à Ottawa, et c'est ce qui m'a le plus attristé. J'ai été assommé de ça, a-t-il mentionné. Voir si on fait exprès pour perdre un match. On avait pris la décision de ne pas faire jouer Sidney (Crosby) parce qu'on voulait qu'il soit fin prêt à commencer les séries."

Therrien a souligné que les Penguins doivent faire fi des insuccès qu'ils ont connus à Philadelphie, comme ils l'ont fait contre les Sénateurs à Ottawa et les Rangers à New York, au cours des deux premiers tours des séries.

"Nous n'avions également pas bien fait à Ottawa et au Madison Square Garden en saison régulière."

Les Pens ont encaissé leur unique défaite jusqu'à maintenant dans le quatrième match de la série face aux Rangers (3-0).

Cela dit, on ne s'attend pas à une partie de plaisir, mardi. En retard 2-0 dans la série, les Flyers vont lutter farouchement afin d'éviter de se retrouver au bord du précipice.

"Chacun des matchs représente un nouveau défi, particulièrement à l'étranger. Nous savons que les Flyers vont jouer avec l'énergie du désespoir, a dit Therrien. (Le Wachovia Center) est un endroit où il n'est pas facile de jouer, comme l'est le Madison Square Garden. On a fait du bon travail à New York."

Rappelant qu'il a sous la main une jeune équipe qui gagne rapidement en maturité, l'entraîneur a rappelé l'importance pour les joueurs de bloquer toutes distractions et de rester concentrés sur la tâche à accomplir.

"L'accent doit être mis sur ce qu'on peut contrôler. Et la principale chose, c'est notre rendement."

En voir plus