Skip to main content

Les Penguins vont demeurer champions de la coupe, selon une simulation

LNH.com @NHL

Les Penguins de Pittsburgh vont demeurer champions de la Coupe Stanley grâce à un triomphe en six matchs en finale contre les Blackhawks de Chicago, selon une simulation de la compagnie de jeux vidéos EA sports.

La simulation, réalisée à l'aide de NHL 10, a couronné le gardien des Penguins Marc-André Fleury à titre de lauréat du trophée Conn Smythe, qu'on accorde au meilleur joueur en séries éliminatoires.

L'exercice établit aussi que les Hurricanes de la Caroline vont remporter le trophée du Président, avec une récolte fictive de 113 points, trois de plus que les Blackhawks de l'Association Ouest.

Les Flames de Calgary - champions de la section Nord-Ouest avec 99 points - et les Canucks de Vancouver ont été les seules équipes canadiennes qui se sont qualifiées pour les séries.

Les Canucks ont terminé sixièmes dans l'Ouest, avec 96 points, tandis que les Oilers ont fini 12e, avec 77 points.

Dans l'Est, les Bruins de Boston ont terminé derrière les Hurricanes à 106 points, cinq de plus que les Penguins. Le Canadien a dû se contenter du 10e rang avec 83 points. Les Sénateurs d'Ottawa ont fini 11e avec 82 points, un de plus que les Maple Leafs de Toronto.

La simulation accorde le titre de joueur par excellence de la LNH à Sidney Crosby, des Penguins; celui du meilleur marqueur à Ryan Getzlaf des Ducks de Anaheim, avec 107 points. Grâce à 57 filets, Ilya Kovalchuk, des Thrashers d'Atlanta, a mis la main sur le trophée Maurice-Richard. Le défenseur Dion Phaneuf, des Flames, a enlevé le trophée Norris.

En voir plus