Skip to main content

Les Penguins s'en remettent à Murray

Le jeune gardien investi de la mission d'éviter l'élimination pour Pittsburgh

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

TAMPA - Les Penguins de Pittsburgh s'en remettent au gardien recrue Matt Murray afin de poursuivre leur parcours en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mardi, à l'occasion du sixième match de la finale de l'Association de l'Est contre le Lightning de Tama Bay au Amalie Arena (20h HE; TVA Sports, CBC, NBCSN).

L'entraîneur Mike Sullivan a procédé à l'annonce de l'identité du gardien partant après la séance d'entraînement matinale de l'équipe.

À quelques heures de célébrer son 22e anniversaire de naissance, Murray sera investi de la mission d'aider les Penguins à provoquer la présentation d'une septième rencontre à Pittsburgh, jeudi.

« Comme pour toutes les décisions que nous prenons en regard de l'alignement, nous y allons avec les joueurs qui nous estimons nous donnent les meilleures chances de gagner », a affirmé l'entraîneur.

Le vétéran Marc-André Fleury, qui a gagné la Coupe Stanley avec les Penguins en 2009, n'a pas convaincu Sullivan qu'il peut être l'homme de la situation, après avoir perdu le match no 5 au Consol Energy Center dimanche.

Après avoir accordé quatre buts sur les 14 derniers lancers qu'il a faits face, dans le revers de 4-3 en prolongation des siens, Fleury a admis qu'il s'était déjà senti mieux. Ce qui n'a sans doute pas été de nature à convaincre l'entraîneur de recourir à ses services en vue d'un match sans lendemain.

« À ce stade de la saison, nous n'avons pas le luxe de permettre à un joueur de retrouver la forme dans des matchs. Nous devons gagner. C'est ce qui sous-tend la décision », a élaboré Sullivan.

Fleury effectuait un premier départ en plus de 50 jours, après avoir été à l'écart du jeu en raison d'une commotion cérébrale subie le 31 mars.

Murray avait amorcé les 13 rencontres précédentes des Penguins en séries éliminatoires.

« Matt a superbement bien fait pour nous pendant les séries, a argué Sullivan. Il a remporté de gros matchs. Il a fait des arrêts très importants. Son attitude calme a un effet apaisant sur le groupe. Ses performances parlent d'elles-mêmes. On l'a envoyé dans des situations peu commodes et il a admirablement tiré son épingle du jeu. »

Les Penguins ont apporté un changement à l'attaque, en réinsérant Connor Sheary au sein du trio de Sidney Crosby. Peu visible dans le match no 5 en remplacement de Sheary, Beau Bennett est retourné sur la touche.

Le Lightning tentera d'en finir devant ses partisans en ayant à la mémoire la leçon qu'il a eue en finale de l'Est l'an dernier.

Menant la série 3-2 face aux Rangers de New York, le Lightning avait connu une contre-performance dans la sixième rencontre disputée à domicile. On avait dû aller vaincre les Rangers chez eux afin d'accéder à la finale de la Coupe Stanley.

« Ce sixième match avait possiblement été notre pire des séries l'an dernier, a souligné l'attaquant Cédric Paquette. Nous avions péché par excès de confiance. Nous pensions que ce serait facile de clôturer la série à la maison. Les Penguins, comme les Rangers l'an dernier, sont une bonne équipe. Nous ne pouvons pas penser comme ça. Nous le savons maintenant. Nous voulons jouer un bon match, à l'image du dernier à Pittsburgh dimanche. »

Contrairement aux Penguins, le Lightning a tenu une séance d'entraînement facultative mardi matin. Steven Stamkos (caillot sanguin) continue de patiner avec ses coéquipiers, mais il n'a pas obtenu le feu vert des médecins.

L'entraîneur Jon Cooper a de nouveau misé sur une formation de 11 attaquants et de sept défenseurs.

L'attaquant réserviste Mike Blunden est retourné à Ottawa afin d'assister à la naissance de son deuxième enfant.

Voici les alignements prévus des Penguins et du Lightning :

PENGUINS

Conor ShearySidney Crosby  - Patric Hornqvist  
Chris Kunitz   - Evgeni Malkin   - Bryan Rust  
Carl Hagelin   - Nick Bonino   - Phil Kessel  
Tom Kuhnhackl   - Matt Cullen   - Eric Fehr  

Brian Dumoulin   - Kris Letang  

Olli Maatta - Ben Lovejoy

 Ian Cole  - Justin Schultz  

Matt Murray

Marc-André Fleury

Blessés : Trevor Daley (cheville gauche), Scott Wilson   (pied)
Rayés de l'alignement : Beau Bennett, Derrick Pouliot  Oskar Sundqvist  

LIGHTNING

Ondrej Palat   - Valtteri Filppula   - Jonathan Drouin  
Alex Killorn   - Tyler Johnson   - Nikita Kucherov  
Cedric Paquette   - Brian Boyle   - Ryan Callahan  

 Vladislav Namestnikov   - J.T. Brown  

Victor Hedman   - Anton Stralman  
Jason Garrison   - Andrej Sustr  
Matthew Carle   - Braydon Coburn  

Slater Koekkoek

Andrei Vasilevskiy
Kristers Gudlevskis

Blessés : Steven Stamkos (caillot sanguin), Ben Bishop  (bas du corps)
Rayés de l'alignement :  Nikita Nesterov  Erik Condra  , Jonathan Marchessault, Mike Blunden

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.