Skip to main content

Les Penguins ont perdu plus de soldats que l'an dernier

Les champions doivent remplacer de bons morceaux, heureusement pour eux ils ont de la bonne relève

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

Après le repêchage de la LNH, l'ouverture du marché des joueurs autonomes et les autres mouvements de personnel de la saison morte, LNH.com dresse le portrait de chaque équipe. Aujourd'hui, les Penguins de Pittsburgh :

Contrairement à il y a un an, les Penguins de Pittsburgh n'ont pas pu retenir tout leur monde après avoir gagné la Coupe Stanley.

Quoique le roulement de personnel n'a pas été effarant, le directeur général Jim Rutherford devra faire preuve d'ingéniosité afin que l'équipe soit dans le coup pour l'obtention d'une troisième conquête d'affilée.

Il misera encore sur la relève qui foisonne, particulièrement à l'attaque. 

Marc-André Fleury, Nick Bonino, Chris Kunitz, Trevor Daley et Ron Hainsey sont partis. Matt Cullen l'est presque.

Ryan Reaves, Matt Hunwick et Antti Niemi se sont amenés.

Rutherford a réglé le dossier du défenseur Justin Schultz en lui accordant un contrat de 16,5 millions $ pour trois ans.

Il doit négocier de nouveaux pactes avec les jeunes attaquants Conor Sheary et Josh Archibald ainsi qu'avec le défenseur Brian Dumoulin, qui possèdent le statut de joueur autonome avec compensation.

Il lui reste 11 millions $ de disponibles.

Voici le portrait actuel des Penguins:

Les acquisitions

Ryan Reaves, A: Reaves a été acquis des Blues de St. Louis au cours du repêchage 2017 de la LNH. Rutherford n'a pas caché qu'il a voulu ajouter du muscle à la formation afin de refroidir les ardeurs des rivaux à l'endroit des Crosby et Malkin. Âgé de 30 ans, il a obtenu sept buts et six passes, en plus de 104 minutes de pénalités, en 80 rencontres la saison dernière … Matt Hunwick, D: Le défenseur, 32 ans, a été mis sous contrat pour trois ans au salaire annuel moyen de 2,25 millions $. Hunwick a totalisé 19 points en 72 matchs, la saison dernière… Antti Niemi, G: Niemi campera le rôle de réserviste à Matt Murray à la suite du départ de Fleury. Il ne faudra pas que Murray tombe au combat pour de longues périodes, comme ça lui est arrivé la saison dernière, parce que Niemi n'est pas Fleury… Ce n'est pas véritablement une acquisition, mais le retour en santé du défenseur Kristopher Letang va donner un sérieux coup de main à l'équipe. Letang n'a joué que 41 matchs la saison dernière (34 points). Il a raté toutes les séries éliminatoires après avoir été opéré au cou. 

Les départs

Marc-André Fleury, G: Fleury a pris le chemin de Las Vegas à l'occasion du repêchage d'expansion, le 21 juin, comme on s'y attendait. Il est instantanément devenu la figure prédominante des Golden Knights… Nick Bonino, A: Bonino a joint les finalistes de la Coupe Stanley, les Predators de Nashville, en acceptant un contrat de 16,4 millions $ pour quatre ans… Chris Kunitz, A: Kunitz, 37 ans, a paraphé une entente d'une saison avec le Lightning de Tampa Bay, au salaire de 2 millions $... Trevor Daley, D: Daley, 33 ans, a conclu un pacte de trois ans d'une valeur de 9,5 millions $ avec les Red Wings de Detroit… Ron Hainsey, D: Hainsey, 36 ans, a accepté l'offre de 6 millions $ pour deux ans que les Maple Leafs de Toronto lui ont tendue… Matt Cullen, A: Cullen n'a pas encore annoncé ses plans en vue de la prochaine saison. À l'âge de 40 ans, il paraît ne pas être prêt à prendre sa retraite… L'entraîneur Mike Sullivan a vu un de ses adjoints, Rick Tocchet, accepter le poste d'entraîneur des Coyotes de l'Arizona. Mark Recchi le remplacera.

Cognent à la porte

Daniel Sprong, A: L'ailier obtiendra un sérieux essai. Il avait créé une très forte impression à son premier camp d'entraînement, il y a deux ans. Le hockeyeur natif des Pays-Bas avait même amorcé la saison régulière avec l'équipe, enfilant deux buts en 18 matchs. Le premier choix de l'équipe en 2015 (46e au total) a brûlé la Ligue de hockey junior majeur du Québec la saison dernière, avec 32 buts en 31 matchs.

Ce dont ils ont encore besoin

Idéalement, d'un joueur de centre de la trempe de Bonino et de profondeur en défense. Mais Rutherford n'est pas pressé. Il a le don de dénicher des joueurs qui cadrent parfaitement dans la philosophie d'organisation. Il faut dire qu'une équipe qui mise sur des super-vedettes du calibre des Crosby, Malkin et Letang peut faire preuve de patience.

Pour les poolers

Les doubles champions de la Coupe Stanley ont perdu quelques éléments au cours de la saison morte, mais cela devrait encore une fois permettre à de jeunes joueurs d'obtenir de plus grandes responsabilités. Un joueur à surveiller à l'attaque sera Daniel Sprong, qui pourrait obtenir la chance d'évoluer aux côtés de l'un des principaux centres de l'équipe. Conor Sheary et Jake Guentzel ont prouvé qu'ils pouvaient évoluer dans le top-6, et il faut s'attendre à de belles saisons de leur part. Le retour de Kris Letang à la ligne bleue apportera une autre dimension à toute la formation des Penguins, et permettra à tout le monde d'ajouter quelques points à leur fiche. Devant le filet, Pittsburgh souhaite de tout cœur que Matt Murray connaisse enfin une saison sans blessure, car leur filet de sécurité est beaucoup moins fiable cette saison avec Antti Niemi. Les poolers qui misent sur Murray feraient bien d'ajouter le Finlandais sur le banc, juste au cas.

Alignement prévu

Conor Sheary -- Sidney Crosby -- Jake Guentzel
Daniel Sprong -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Scott Wilson -- Carter Rowney -- Patric Hornqvist
Carl Hagelin -- Tom Kuhnhackl -- Ryan Reaves

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Olli Maatta -- Justin Schultz
Matt Hunwick -- Ian Cole
Chad Ruhwedel

Matt Murray
Antti Niemi

En voir plus