Skip to main content

Les Penguins ont démontré une grande force de caractère sous pression

LNH.com @NHL

DETROIT - Les Penguins ont puisé profondément dans leurs ressources afin d'éviter l'élimination. Blessés en l'espace de quelques minutes en deuxième période, le défenseur vedette Sergei Gonchar et l'attaquant Ryan Malone ont démontré du courage pour revenir au jeu.

Gonchar avait même quitté la rencontre, ayant revêti son habit de rue, avant de revenir en prolongation. Il a amassé une aide sur le but gagnant de Petr Sykora en supériorité numérique.

"Il était incapable de jouer en troisième période et en prolongation, a expliqué l'entraîneur Michel Therrien. On lui a demandé s'il pouvait jouer en avantage numérique, et il nous a donné un bon coup de main."

Maxime Talbot a dit que ses coéquipiers et lui ont trouvé inspirant de revoir Gonchar sur le banc.

"On était sûr que son match était terminé. Il avait enlevé son équipement. Il a démontré une grande force de caractère, comme toute l'équipe. C'est une grosse victoire de caractère pour nous."

Quant à Sykora, qui ne connaissait pas une grande finale jusque-là, il avait annoncé à ses coéquipiers entre deux périodes qu'il irait chercher le but gagnant en prolongation.

L'entraîneur des Red Wings, Mike Babcock, qui a dirigé Sykora à Anaheim, le savait bien capable de tenir parole.

"Il m'a déjà procuré une victoire semblable à Anaheim en prolongation", a-t-il relaté.

L'étincelante prestation sous forte pression de Marc-André Fleury faisait aussi grandement jaser.

"Je joue avec Marc-André depuis longtemps et je viens d'assister à son meilleur match en carrière, a souligné Talbot. Il a été exceptionnel."

En voir plus