Skip to main content

Les Penguins l'emportent et éliminent les Canadiens

Pittsburgh gagne du terrain dans la section Métropolitaine

par Wes Crosby / Correspondant NHL.com

PITTSBURGH - Derick Brassard et Jake Guentzel ont marqué en troisième période pour permettre aux Penguins de Pittsburgh de s'approcher à deux points du premier rang dans la section Métropolitaine grâce à un gain de 5-3 contre les Canadiens de Montréal, mercredi, au PPG Paints Arena.

Brassard a donné les devants 4-3 à Pittsburgh pendant une supériorité numérique à 2:38. Guentzel a alimenté Brassard, qui a battu Carey Price avec un tir sur réception du côté de la mitaine. Il s'agissait d'un deuxième but en 11 parties avec les Penguins pour Brassard.

« Comme je l'ai dit après la première ou deuxième partie que j'ai jouée [avec Pittsburgh], ça va prendre du temps, a indiqué Brassard. Je n'y suis pas encore tout à fait, mais j'essaie de jouer, de travailler fort et d'être du bon côté de la rondelle. J'essaie de réaliser des jeux. Collectivement, on montre de bonnes choses, mais on n'est pas encore parfaits sur la glace. »

Guentzel, qui a obtenu trois points (un but, deux passes) a déjoué Price par-dessus son épaule gauche pour porter le pointage 5-3 à 18:27. Sidney Crosby a récolté une aide sur le jeu pour porter son total à 700 en carrière dans la LNH. Il est le troisième joueur actif à atteindre ce plateau après Joe Thornton des Sharks de San Jose (1030) et Henrik Sedin des Canucks de Vancouver (824). 

Video: MTL Résumé : Les Penguins battent le Tricolore, 5 à 3

Pittsburgh (42-27-5), qui s'était incliné 4-1 contre les Islanders de New York mardi, occupe le deuxième rang de sa section derrière les Capitals de Washington et deux points devant les Blue Jackets de Columbus en troisième position.

Après que les Canadiens eurent comblé un déficit de 2-0 pour prendre les devants 3-2, Crosby a créé l'égalité 3-3 en marquant du revers à 15:02 de la deuxième période après avoir jonglé avec la rondelle.

« J'essayais seulement de suivre la rondelle bondissante, a révélé Crosby. Ç'a marché. C'est bien de compter… Je ne crois pas qu'on pratique ça précisément, mais on essaie d'envoyer la rondelle au filet et de récupérer des disques libres. Il y en a toujours autour du but.

« Ce sont des jeux qu'on essaie à l'entraînement. Parfois, on les fait dans un match et ça marche. D'autres fois, ça ne marche pas. »

Price a réalisé 34 arrêts pour Montréal (26-36-12), qui a été officiellement écarté des séries éliminatoires de la Coupe Stanley après avoir subi une quatrième défaite de suite. Price était de retour au jeu après avoir été tenu à l'écart depuis le 20 février en raison d'une commotion cérébrale.

« Je me sentais bien, a déclaré Price. On affrontait une très bonne équipe et je trouve qu'on a bien joué ce soir… Ils ont un gros arsenal en avantage numérique et ils ont réussi à trouver les trous. C'est ce qu'un bon jeu de puissance fait. »

Les Penguins ont compté deux fois en trois supériorités numériques.

« C'est certain qu'on veut rester loin du banc des punitions », a ajouté l'entraîneur des Canadiens Claude Julien. « Mais on doit mieux travailler. Ç'a été un problème pendant presque toute l'année. On a des chances de dégager, mais on ne le fait pas. Contre un jeu de puissance comme ça, la rondelle se retrouve dans le fond de notre filet. »

Casey DeSmith a repoussé 27 lancers pour Pittsburgh.

Evgeni Malkin et Patric Hornqvist ont procuré une priorité de 2-0 aux Penguins avant que Jonathan Drouin réduise l'écart à 2-1 à 29,6 secondes de la fin du premier tiers.

Price a stoppé le lancer de Carl Hagelin, mais Malkin a plongé pour pousser le retour dans le fond du filet en tenant son bâton d'une seule main pour ainsi donner les devants 1-0 aux Penguins avec son 41e but de la saison à 9:53. Les Canadiens ont contesté en prétendant qu'il y avait eu de l'obstruction à l'endroit du gardien, mais le but a été confirmé. 

Hornqvist a doublé cette avance lors d'un jeu de puissance à 17:31, mais Drouin a réduit l'écart à 2-1 à l'aide d'un tir des poignets. Puis, Nikita Scherbak a égalé le pointage 2-2 avec un tir du revers lors d'une échappée en infériorité numérique à 8:19 de la deuxième période.

Jacob de la Rose a donné les devants 3-2 aux Canadiens après que le lancer de Nicolas Deslauriers eut bondi sur l'épaule de DeSmith. De la Rose a sauté sur le retour et a logé le disque sous la mitaine du gardien des Penguins à 14:24.

But du match

Le but de Brassard à 2:38 du troisième engagement.

Video: MTL@PIT: Brassard tire sur réception de l'enclave

Arrêt du match

DeSmith stoppe le tir de pénalité de Brendan Gallagher à 3:14 de la deuxième période.

Video: undefined

Jeu du match

Le but de Crosby à 15:02 du deuxième vingt.

Video: MTL@PIT: Crosby frappe la rondelle au vol deux fois

Ce qu'ils ont dit

« Il n'y a plus d'avances confortables de nos jours. C'est ce que je crois… Je trouve qu'on a très bien joué en première période. Dans la deuxième, il y a eu quelques buts chanceux. Du moins, c'est l'impression que j'ai eue. » -- L'entraîneur des Penguins Mike Sullivan

« On se présente à l'aréna chaque jour avec l'idée de gagner et je pense qu'on est repartis trop souvent déçus. C'est difficile. » -- L'attaquant des Canadiens Brendan Gallagher

Ce qu'il faut savoir

L'attaquant des Canadiens Alex Galchenyuk a joué après avoir fait réévaluer sa blessure à la main. Il a décoché deux lancers en 18:46. … Les Penguins sont la seule équipe à avoir trois joueurs avec au moins 50 assistances cette saison. Crosby mène avec 55, puis Phil Kessel et Malkin en ont respectivement 53 et 50. La dernière fois que cela s'est produit chez les Penguins, c'était en 2006-07 quand Crosby a amassé 84 aides, Sergei Gonchar, 54 et Malkin, 52. 

La suite

Canadiens : Rendront visite aux Sabres de Buffalo vendredi (19 h HE; MSG-B, TSN2, RDS, NHL.TV).

Penguins : Accueilleront les Devils du New Jersey vendredi (19 h HE; NHLN, TVAS, ATTSN-PT, MSG+, NHL.TV).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.