Skip to main content

Les Penguins font l'acquisition de l'attaquant Ryan Reaves des Blues

Pittsburgh reçoit le dur à cuire et le choix no 51, envoie Oskar Sundqvist et le choix no 31 à St. Louis

par LNH.com @NHL / LNH.com

Les Penguins de Pittsburgh ont fait l'acquisition de l'attaquant Ryan Reaves et un choix de deuxième ronde (51e au total) au repêchage 2017 de la LNH présenté par adidas des Blues de St. Louis, vendredi, en retour de l'attaquant Oskar Sundqvist et le dernier choix de la première ronde (31e au total) du repêchage 2017.

« [Ryan est] un joueur qui apporte une dimension physique à notre équipe, ce qui va selon moi aider notre équipe dans le futur », a confié l'entraîneur Mike Sullivan au site Web des Penguins au repêchage à Chicago. « Il est bon en échec-avant. Il se débrouille dans les deux sens de la patinoire et nous n'aurons pas peur de l'envoyer sur la glace. »

Avec le 31e choix, les Blues ont sélectionné l'attaquant russe Klim Kostin. 

« Lorsque vous voulez faire l'acquisition du joueur qui est le meilleur à ce qu'il fait, il faut payer un prix, a noté le directeur général des Penguins Jim Rutherford. Peu importe quel est ce prix, nous sommes très heureux de l'avoir avec nous. »

Reaves, 30 ans, a amassé 13 points (sept buts) et 104 minutes de pénalité en 80 matchs cette saison. Il a enregistré 695 minutes de pénalité en 419 matchs dans la LNH.

À la suite d'une deuxième conquête consécutive de la Coupe Stanley, le directeur général des Penguins Jim Rutherford a indiqué qu'il allait chercher un joueur qui pourrait empêcher l'adversaire de malmener Sidney Crosby, Evgeni Malkin et d'autres joueurs clés.

« Ryan est un joueur qui, lorsqu'il sera en uniforme, va capter l'attention de nos adversaires, a indiqué Sullivan. L'une des tactiques que les autres équipes ont employées contre nous a été de jouer de manière robuste, de nous frapper, de nous ralentir. […] Je crois que Ryan sera capable de nous aider à répliquer quelque peu de ce côté. »

Sundqvist, 23 ans, n'a récolté aucun point cette saison dans 10 matchs de saison régulière et deux matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

En voir plus