Skip to main content

Les Penguins et les Flyers recherchent un match normal dans une s?rie ?trange

LNH.com @NHL

PITTSBURGH, ?tats-Unis - Sidney Crosby continue d'attendre la fin de la folie. D'attendre que la loi de la moyenne fasse effet. Et il continue de se demander quand la s?rie entre les Penguins de Pittsburgh et les Flyers de Philadelphie va commencer ? ressembler ? une vraie s?rie de hockey.

Et les matchs se suivent, et les buts et les combats et les punitions et les suspensions se multiplient. La s?rie continue de ressembler ? quelque chose qui se joue avec une manette de jeu et non des b?tons de hockey.

?Je crois que ?'a pass? dans l'esprit de tout le monde, a dit Crosby. ?a se produit une fois et vous vous dites 'Oh, c'est un match ?trange' et ?a se r?p?te pendant quatre matchs, mais nous avons trouv? le moyen de nous ajuster et de gagner.?

Les Penguins ont remport? le match no 4 et ont ?vit? l'?limination gr?ce ? une impressionnante victoire de 10-3 qui a fait taire ? au moins pour quelques jours ? leurs critiques qui se demandaient si les Penguins allaient se pr?senter pour le match no 4.

M?me si les Penguins ont pu lib?rer un peu de leur frustration gr?ce ? une prestation brillante, ils sont conscients que la victoire ne va pas repr?senter grand-chose s'ils ne peuvent pas continuer sur leur lanc?e lors du match no 5, vendredi.

??a ne change rien 2-1 ou 10-3, c'est comme ?a que nous voyons les choses, a not? le d?fenseur Brooks Orpik. C'est seulement une victoire. Vous n'obtenez pas un point de plus pour avoir battu une ??quipe par sept buts. Nous nous sommes plac??s dans une position pr??caire et nous devons remonter la pente tranquillement.??

Les Penguins ont ??gal?? un record d'??quipe pour les buts pour dans un match de s??ries ??liminatoires malgr?? l'absence de James Neal, qui purgeait une suspension d'un match pour avoir agress?? Claude Giroux des Flyers lors du match no 3.

Neal a regard?? le quatri??me match ?? partir de la galerie de presse et a dit qu'il sentait que ses co??quipiers ??taient sur le point d'exploser.

??Les joueurs ??taient confiants dans le vestiaire, a mentionn?? Neal. Nous ??tions accul??s au pied du mur et nous savions ce que nous avions ?? faire.??

En voir plus