Skip to main content

Les Penguins avaient le sentiment d'avoir livré un bon premier match

LNH.com @NHL

DETROIT - Les Penguins de Pittsburgh avaient le sentiment d'avoir livré une solide performance à l'étranger, samedi, malgré la défaite. L'entraîneur Dan Bylsma souhaite que ses troupiers améliorent quelques aspects de leur jeu dès dimanche.

"Les Red Wings sont allés chercher une victoire. C'est à nous de revenir plus fort, a déclaré Bylsma, à l'issue de la défaite de 3-1 des siens. C'est une bonne chose qu'on rejoue tout de suite.

"On a été meilleurs à mesure que le match progressait, a-t-il renchéri. On a connu une meilleure deuxième période que la première et on a eu de bons moments en troisième. On est confrontés à une très bonne équipe qui saisit les occasions quand elles se présentent et qui ne vous donne pas grand-chose quand elle possède l'avance, comme ç'a été le cas ce soir (samedi). C'est dur de revenir au score contre les Red Wings."

Les Penguins doivent essentiellement imposer leur rythme et exercer de la pression sur la défensive des Wings.

Chez les champions en titre, on va tenter de museler de nouveau Sidney Crosby et Evgeni Malkin.

"Crosby m'a paru très affamé, a souligné l'entraîneur des Red Wings, Mike Babcock, en évoquant un double-échec qu'il a servi à Henrik Zetterberg. On sait à quoi s'attendre de lui et de Malkin quand on les affronte. Nous étions donc prêts. En finale l'an dernier, ils s'étaient mis en marche après quelques rencontres. Ils ont été très bons ce soir (samedi), très compétitifs."

L'arrêt de Chris Osgood aux dépens de Malkin en échappée a été un des tournants de la rencontre parce qu'un but aurait permis aux Penguins de prendre l'avance, tôt en deuxième. Au lieu de cela, les Red Wings ont fait 2-1 vers la fin de la période.

"Nous n'avons pas eu une bonne deuxième, mais on a trouvé une façon de l'emporter. On a réussi un gros but vers la fin, a analysé Babcock. Je ne sais pas combien de temps il restait à jouer, mais c'était peu (57 secondes). On avait retrouvé notre rythme en début de troisième vingt."

Crosby a eu maille à partir avec le vétéran Kirk Maltby en cours de rencontre. Le numéro 87, qui a connu une soirée tranquille de deux tirs au but, a expliqué après le match qu'il trouve que Maltby parle trop dans le feu de l'action et il le lui a laissé savoir en lui donnant un petit coup de bâton sur un mollet.

Les Penguins ont paru frustrés par moments dans le premier match et ils devront mieux maîtriser leurs émotions dans le deuxième duel.

En voir plus