Skip to main content

Les partisans du CH réservent une belle ovation à Jean Béliveau

LNH.com @NHL

MONTREAL - Le public montréalais a réservé une ovation à Jean Béliveau au Centre Bell, jeudi, dans le cadre de la cérémonie soulignant la rivalité qui existe entre les Maple Leafs de Toronto et le Canadien. C'était la première visite du légendaire numéro 4 au Centre Bell depuis les problèmes de santé qu'il a éprouvés dernièrement.

Le Tricolore a faire revivre plus de 90 ans de rivalité avec les Leafs, à l'aide d'un montage vidéo. Plusieurs anciens joueurs des deux équipes ont par la suite été présentés à la foule. Béliveau a été le dernier des six anciens membres du CH qu'on a présentés, les autres étant Vincent Damphousse, Pete Mahovlich, Steve Shutt et Phil Goyette.

Chez les anciens Leafs, il y avait Félix Potvin, Wendel Clark, Borje Salming, Darryl Sittler et Johnny Bower.

(..)

Le Suisse Yannick Weber a fait ses débuts dans la LNH du côté du Canadien. L'entraîneur Guy Carbonneau a requis les services de sept défenseurs, retranchant de la formation le vétéran attaquant Steve Bégin. Weber, un défenseur à caractère offensif, a été envoyé dans la mêlée dès le premier jeu de puissance. Pour Bégin, il ratait un premier rendez-vous en 26 matchs.

(...)

Brad May, que les Maple Leafs ont acquis des Ducks de Anaheim en début de semaine, a fait ses débuts avec sa nouvelle équipe. Toronto est la sixième destination dans la LNH pour le vétéran de 17 saisons âgé de 37 ans.

Brian Burke, qui avait fait l'acquisition de May à titre de directeur général des Ducks, estime que le combatif attaquant va ajouter du leadership à la formation des Leafs.

"Il est un bon vétéran. Sa présence dans le vestiaire va être bénéfique, a commenté l'attaquant Jason Blake. On a besoin d'un joueur comme lui."

Jeremy Williams, Ryan Hollweg et Jaime Siffers n'ont pas revêtu l'uniforme des Leafs.

(...)

Fait inusité pour une équipe de 11e place dans son association, les Maple Leafs de Toronto ont déjà 10 joueurs totalisant plus de 20 points chacun, un sommet dans la LNH. Avant jeudi, les deux meilleures équipes de la ligue - les Sharks de San Jose et les Bruins de Boston - en avaient neuf et huit, respectivement.

A l'autre bout de la lorgnette, les inexpérimentés Leafs comptent une quinzaine de joueurs montrant un différentiel négatif en défense.

"L'entraîneur (Ron Wilson) répartit le temps d'utilisation et les tâches aux joueurs de façon équitable, a relevé le vétéran attaquant Jason Blake. Il fait appel à quatre trios la plupart du temps."

(...)

Avec 30 points, avant jeudi, Robert Lang affichait le deuxième pire total de la LNH pour un premier marqueur d'équipe. Seul Stephen Weiss, des Panthers de la Floride, dominait son équipe avec moins de points, soit 26.

(...)

Mikhail Grabovski ne cesse d'impressionner chez les Maple Leafs. Son coéquipier Jason Blake confie qu'on le surnomme la "nouvelle fusée russe" (Grabovski est Bélarusse, en fait).

"Il se déplace plus rapidement latéralement que plusieurs joueurs qui patinent en ligne droite", avance-t-il.

Grabovski, qui totalisait 23 points avant d'affronter son ancienne équipe pour la troisième fois de la saison, a joué en présence de son père et de son grand-père, jeudi. Les amateurs de Montréal ne lui ont pas pardonné la "fugue" qu'il a faite, sur la côte ouest américaine, la saison dernière. Ils l'ont hué dès qu'il était en possession de la rondelle.

En voir plus