Skip to main content

Les Oilers passeront trois jours ? Jasper pour b?tir l'esprit d'?quipe

LNH.com @NHL

EDMONTON - Compte tenu de la performance des Oilers d'Edmonton dans les matchs préparatoires, il serait sans doute juste d'avancer qu'il vaudrait mieux passer les cinq prochains jours à se préparer pour le match d'ouverture contre l'Avalanche du Colorado plutôt que d'aller s'évader à Jasper, en Alberta.

Mais les Oilers vont passer trois jours dans cette ville touristique, loin des feux de la rampe à Edmonton, dans le but de "bâtir l'esprit d'équipe" après avoir présenté une fiche de 2-2-3 en matchs préparatoires.

Dominés 21-15 au chapitre des buts en sept rencontres, dominés six fois au chapitre des tirs et dominés dans les mises en jeu, les Oilers ont du travail à faire. Le capitaine Ethan Moreau insiste pour dire que les Oilers demeureront concentrés sur le hockey durant leur escapade.

"Nous n'allons pas en vacances, a souligné Moreau. Nous allons nous entraîner fort.

"Là-bas, nous allons penser seulement au hockey. Nous allons parler de systèmes de jeu, travailler sur la glace et faire toutes sortes de choses qui vont faire de nous une meilleure équipe. Nous avons besoin de peaufiner ces choses-là et c'est ce que nous allons faire."

Puisque six jours s'écouleront entre le match préparatoire de dimanche contre les Stars de Dallas et le match régulier contre l'Avalanche, les Oilers ont prévu partir en montagne pour profiter d'une pause entre deux périodes achalandées.

Après avoir dévoilé un troisième maillot à l'allure rétro à Rexall Place et réduit leur formation à 26 joueurs en affectant Gilbert Brule, Theo Peckham et Taylor Chorney aux mineures, les Oilers ont pris l'autobus en vue du voyage de quatre heures vers l'Ouest.

"Le plus important, c'est le travail qui sera accompli sur la patinoire, a noté l'entraîneur Craig MacTavish. La camaraderie et la bonne humeur ne veulent pas dire grand-chose si ça ne va pas bien sur la glace.

"C'est la chose la plus importante et c'est là-dessus que nous allons nous concentrer avant tout à Jasper. C'est dans le but de varier les choses un peu."

Bien que le camp se soit amorcé dans l'optimisme à la suite des acquisitons d'Erik Cole et Lubomir Visnovsky, MacTavish a vu certaines tendances qui le préoccupent.

Dans leurs trois derniers matchs préparatoires, les Oilers ont été dominés 41-19 au chapitre des tirs dans une défaite de 4-0 contre Calgary, 47-24 dans un revers de 4-3 contre les Flames, et 41-14 dans un gain contre Dallas. Ils ont été dominés 35-22 en moyenne en sept rencontres.

L'autre inquiétude se situe au centre, où les joueurs des Oilers n'ont remporté que 40,8 pour cent de leurs mises en jeu.

"Nous avons des ajustements à apporter", a déclaré le vétéran Fernando Pisani, qui est passé de la position d'ailier droit à celui de centre. "Ca va être une semaine productive pour nous.

"Les mises en jeu représentent mon plus grand défi. Je me sens confiant à cette position. Je dois simplement faire mieux dans les mises en jeu, améliorer mon synchronisme et ma technique."

"Il y a certains aspects du jeu qui sont un problème pour nous en ce moment, a reconnu MacTavish. Ce sont des aspects que nous pouvons corriger, mais nous devrons y consacrer beaucoup d'attention, de concentration et d'entraînement."

En voir plus