Skip to main content

Les Oilers échangent Nail Yakupov aux Blues

Le premier choix au repêchage 2012 de la LNH prend le chemin de St. Louis en retour d'un espoir et un choix

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS - Nail Yakupov a été échangé aux Blues de St. Louis par les Oilers d'Edmonton vendredi, et le premier choix au total du repêchage 2012 de la LNH espère qu'un nouveau départ va relancer sa carrière.

« De toute évidence, je crois qu'il s'agit d'une bonne chose pour moi, a lancé l'attaquant de 23 ans. Au cours des derniers jours, il y a eu beaucoup de rumeurs, et je m'attendais à ce que quelque chose se passe, mais je ne m'attendais pas à aller à St. Louis. Je ne voulais pas trop y penser, et je veux jouer pour mon équipe, mais maintenant que cela s'est produit, c'est une excellente chose pour moi. Je vais évoluer avec l'une des meilleures équipes de la ligue. Lorsque j'affrontais St. Louis, c'était toujours difficile. Ils misent sur des joueurs imposants, et c'est vraiment, vraiment difficile d'affronter cette formation. J'ai vraiment hâte de m'aligner avec eux. »

Les Oilers ont reçu l'espoir en attaque Zach Pochiro et un choix conditionnel de repêchage au repêchage 2017 de la LNH. Ce choix deviendra une sélection de deuxième ronde en 2018 si Yakupov marque au moins 15 buts avec les Blues cette saison.

Yakupov devrait arriver à St. Louis samedi, mais il ne va pas affronter les Blackhawks de Chicago dans le dernier match préparatoire des Blues. Il devrait être sur la patinoire lundi. Les Blues vont amorcer leur saison régulière le 12 octobre à Chicago.

Yakupov a inscrit 50 buts et 61 passes en 252 matchs avec les Oilers, mais n'a jamais répondu aux attentes placées dans un premier choix au repêchage. L'attaquant de 23 ans a marqué huit buts et 15 passes en 60 matchs la saison passée, sa quatrième avec Edmonton.

« Il y a eu beaucoup de changements et plusieurs entraîneurs (à Edmonton), a noté Yakupov. Il y a plusieurs bons joueurs [à Edmonton], et je sais que tout le monde a fait de son mieux. […] Je ne sais pas ce qui ne fonctionne pas avec cette organisation et cette équipe, et je ne sais pas pourquoi elle ne participe pas aux séries éliminatoires depuis autant d'années (depuis 2005-06). J'ai fait tout ce que j'ai pu. J'ai joué avec cœur. Je me suis occupé de mes affaires et j'ai tenté d'aider mon équipe à remporter des matchs. »

Lorsqu'il lui a été demandé précisément ce qui n'avait pas fonctionné pour lui, Yakupov a répondu : « Je ne sais pas. C'est une bonne question. Il y avait plusieurs joueurs et ils souhaitaient évoluer dans le top-6. Peut-être que les entraîneurs ne m'aimaient pas, ou quelqu'un d'autre, mais honnêtement, je ne connais pas la réponse à cette question. »

Pochiro a été choisi en quatrième ronde (112e au total) par les Blues au repêchage de 2013. Il n'a pas joué un match dans la LNH. L'attaquant de 22 ans a inscrit neuf buts et 17 passes en 44 matchs avec Quad City dans la ECHL la saison dernière.

« Nous avons commencé à discuter [de cette transaction] un peu plus en détail hier, a révélé le directeur général de St. Louis Doug Armstrong. Nous avons dû faire nos vérifications et nous avons apporté la touche finale au cours des dernières 24 heures. Je ne veux pas qualifier cela de pari, car il s'agit d'un ancien premier choix qui avait probablement besoin d'un changement de décor. Il est heureux d'être ici, et nous sommes heureux d'avoir fait son acquisition. »

Armstrong a indiqué qu'il espérait que Yakupov allait simplement bien cadrer dans l'équipe et qu'il ne fallait pas qu'il ait l'impression qu'il doit faire quelque chose de spécial.

« Tout ce que nous voulons qu'il fasse, c'est qu'il s'amène ici et qu'il commence par faire partie de notre groupe de 12 (attaquants), a expliqué Armstrong. Je pense que lorsque vous êtes sélectionné aussi haut au repêchage, il arrive parfois qu'un changement de décor vous permette de simplement devenir le joueur que vous pouvez devenir. Nous croyons simplement qu'il va devenir un bon joueur. Il possède évidemment des aptitudes qui peuvent bien cadrer avec notre groupe, et nous pensons que le hockey d'aujourd'hui appartient aux jeunes joueurs, aux joueurs rapides. […] Cela nous semblait être un risque qui valait la peine d'être pris, à court et à long terme. Il possède évidemment du talent et des aptitudes, et je crois que peut-être que le fait de jouer avec une équipe de vétérans dans un rôle bien défini va l'aider. Nous allons laisser son jeu dicter où il va jouer et avec qui. »

L'un de ces joueurs pourrait être l'ailier droit Vladimir Tarasenko, qui a envoyé un message texte à Yakupov vendredi pour lui souhaiter bonne fête. Yakupov a eu 23 ans jeudi.

Yakupov a mentionné qu'il était heureux que les rumeurs de transaction soient derrière lui, et qu'il est prêt à se concentrer sur le hockey.

« J'espère et je crois que oui, a affirmé Yakupov. Cela fait longtemps, et j'ai eu de bonnes journées et de moins bonnes. Je pense que j'avais beaucoup de pression sur les épaules et que je réfléchissais beaucoup, surtout de la manière dont les choses se passaient chaque jour. Cela affectait mon jeu et ma vie, mais j'ai fait de mon mieux pour ne pas y penser. Je sais que c'est maintenant terminé et que je suis avec une équipe où je pourrai être le meilleur joueur possible. Je crois qu'il s'agit d'une très, très bonne équipe. »

 

En voir plus