Skip to main content

Les Oilers aimeraient ajouter un attaquant d'ici à la date limite

Le choix de première ronde du Repêchage 2020 ne fera partie d'aucune transaction, prévient le DG

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

EDMONTON - Les Oilers d'Edmonton aimeraient ajouter un joueur ou deux d'ici à la date limite des transactions pour les aider à s'assurer d'une place en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a déclaré le directeur général Ken Holland jeudi. 

« Vous pouvez dire que nous occupons la première place de la section Pacifique, mais nous sommes aussi à quatre points d'être exclus des séries, a fait remarquer Holland. Ça en dit long sur la parité dans la Ligue.

« À quel point ç'a eu un impact sur mon approche? J'ai été vendeur à Detroit au cours des trois dernières saisons après avoir été acheteur pendant plusieurs années. Tu es souvent au téléphone. Nous verrons ce qui se produira. Est-ce que j'aimerais faire quelque chose? Oui, j'aimerais faire une acquisition, car tout le monde dans ce vestiaire a travaillé très fort, les joueurs comme les entraîneurs, pour nous placer dans cette position. »

À LIRE AUSSI : Oilers : McDavid pourrait revenir au jeu face au Wild

La date limite des transactions est lundi à 15 heures (heure de l'Est).

Les Oilers (32-21-7) ont un point d'avance sur les Canucks de Vancouver au sommet de la section Pacifique, alors qu'ils s'apprêtent à affronter le Wild du Minnesota au Rogers Place vendredi (21 h HE, SNW, FS-WI, FS-N+, NHL.TV). Ils ont quatre points d'avance sur les Jets de Winnipeg, qui ont un point de retard sur les Coyotes de l'Arizona et les Flames de Calgary pour les deux places de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires dans l'Association de l'Ouest.

Holland a confié être à la recherche d'un attaquant, mais il n'a pas voulu préciser s'il préférerait un joueur de centre ou un ailier.

« Ce sont des suppositions, a-t-il dit. Tout dépend de ce qui est disponible et du prix. Ce n'est pas comme s'il y avait plusieurs centres offensifs et défensifs disponibles. Quel est le coût? J'essaie de garder ça en tête depuis que j'ai accepté un contrat de cinq ans, donc je vais décider au cours des trois ou quatre prochains jours à quel point je serai actif. »

Holland a été clair en affirmant qu'il ne veut pas échanger son choix de première ronde au Repêchage 2020 de la LNH d'ici à la date limite. Il l'a réaffirmé jeudi, expliquant qu'il n'allait pas mettre ce choix dans l'équation pour acquérir un joueur de location.

Il a également indiqué que le marché a été calme pour l'attaquant Jesse Puljujarvi, qui est joueur autonome avec compensation et qui a demandé à être échangé. Il joue actuellement avec Rauma, en Finlande. Puljujarvi a été le quatrième choix au total du Repêchage 2016 de la LNH.

« Je ne l'ai pas vraiment magasiné, et personne ne s'est réellement informé à propos de lui », a dit Holland.

L'un des plus gros obstacles à l'approche de la date limite des échanges est le plafond salarial. Les Oilers sont près de la limite et les blessures viennent compliquer la situation.

Le centre Connor McDavid a raté cinq matchs en raison d'une blessure aux quadriceps et il est évalué quotidiennement. Il pourrait jouer vendredi et accompagnera l'équipe lors de son voyage de trois rencontres, qui s'amorce dimanche. L'attaquant James Neal a raté 10 parties en raison d'une blessure à la cheville et devrait encore rater deux à trois semaines d'activités. L'attaquant Joakim Nygard a manqué 10 rencontres en raison d'une fracture à un doigt et il ne sera pas de retour avant au moins deux semaines. Le défenseur Oscar Klefbom a raté un match et s'absentera de deux à trois semaines en raison d'une blessure à l'épaule. Le défenseur Kris Russel est absent depuis 10 parties à cause d'une blessure au haut du corps, et la date de son retour au jeu est indéterminée.

L'attaquant Zack Kassian doit encore purger quatre matchs d'une suspension de sept rencontres décernée par la Ligue, le 14 février, pour un coup de patin dans un match face au Lightning de Tampa Bay.

« Oui, l'espace sous le plafond salarial est une inquiétude, a admis Holland. Les noms de Connor et de Klefbom ne seront pas ajoutés à la liste des blessés à long terme. Kassian est suspendu, mais fait partie de notre formation. Ces choses-là ont un impact sur ce qu'il nous est possible de faire. »

Les rivaux de section ont été actifs et ont ajouté des joueurs à la date limite.

Les Canucks ont acquis l'attaquant Tyler Toffoli, lundi, et les Golden Knights de Vegas, qui sont à égalité avec les Canucks au deuxième rang de la Pacifique, un point derrière les Oilers, ont acquis le défenseur Alec Martinez, mercredi. Les Coyotes, qui ont trois points de retard sur Edmonton, ont acquis l'attaquant Taylor Hall le 16 décembre.

Holland a affirmé que ces transactions ne changent pas son approche.

« Je l'ai fait à mes débuts comme DG, a-t-il expliqué. Il y avait nous, Dallas et le Colorado. Parfois, ça t'aide, mais souvent, ça ne change rien. Au début de ma carrière comme DG, oui, mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Je me soucie plus de notre équipe. Je ne peux pas gérer mon équipe en réponse à ce que les autres font. Je dois considérer les prix, ce que je recherche et ce qui fera de nous une meilleure équipe. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.