Skip to main content

Les meilleurs « costumes » d'Halloween dans la LNH

Le palmarès des équipes qui ont revêtu les déguisements les plus saisissants depuis le début de la saison, selon LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Chaque début de saison, plusieurs équipes de la LNH présentent un visage bien différent de ce à quoi les partisans s'attendaient. Si différent, en fait, qu'elles sont méconnaissables. Méconnaissables… comme quelqu'un qui a enfilé un déguisement.

En cette journée d'Halloween, LNH.com a donc établi le palmarès - tout à fait subjectif et sourire légèrement en coin - des équipes ayant enfilé les costumes les plus saisissants depuis le début de la saison 2017-18.

1. CANADIENS DE MONTRÉAL

Les joueurs dirigés par l'entraîneur-chef Claude Julien ont décidément pris des allures de Docteur Jekyll et Monsieur Hyde en ce premier mois de campagne, alors qu'ils ont montré deux visages diamétralement opposés qu'on a bien de la difficulté à réconcilier. Notamment en ce qui concerne l'attaque qui, un jour, semble incapable de marquer dans un but de soccer, et le lendemain, s'amuse comme la réincarnation des Oilers des années 1980. Carey Price a pleinement participé au phénomène à sa manière, même s'il a détonné un peu quand il a fait son imitation de Jason dans la série de films « Vendredi 13 » avec son double coup de hache sur son poteau de but.

2. LIGHTNING DE TAMPA BAY

Steven Stamkos, le meilleur marqueur de la LNH, et Nikita Kucherov, le meilleur buteur dans la Ligue, se sont transformés en Vincent Lecavalier et Martin St. Louis devant les yeux des partisans du Lightning de Tampa Bay. Mais mettez une perruque de style coupe Longueuil à Kucherov et ils seront plusieurs à jurer qu'il s'agit de la réincarnation de Mario Lemieux et Jaromir Jagr.

3. OILERS D'EDMONTON

Les Oilers ont tenté de faire comme le Lightning en y allant d'un costume à thématique de hockey, mais après avoir incarné la saison passée l'équipe du milieu des années 1980 menée par Wayne Gretzky, voilà que cet automne, ils évoquent plutôt les Oilers du milieu des années 2010 'menés' par… Nail Yakupov. Disons qu'on tombe d'une coche ou deux.

4. MAPLE LEAFS DE TORONTO

Les hommes de l'entraîneur Mike Babcock ont enfilé le costume d'un sprinteur à la Usain Bolt lors des trois premières semaines d'octobre. Mais va falloir qu'ils révèlent leur vrai visage un de ces jours puisque, comme on le sait, une saison dans la LNH, c'est un marathon.

5. GOLDEN KNIGHTS DE VEGAS

Les Golden Knights canalisent l'âme et l'esprit de l'équipe américaine qui a remporté le tournoi olympique des Jeux de 1980 à Lake Placid, et ainsi donné lieu au Miracle sur glace. Un choix de costume judicieux en raison des succès inattendus que Vegas connaît présentement, mais aussi parce qu'il est fort probable qu'à long terme, on se souviendra davantage de l'équipe dans son ensemble que des individus qui l'ont composée.

6. COYOTES DE L'ARIZONA

Les Coyotes, on dirait bien, ont enfilé un costume d'équipe d'expansion. Les méchantes langues diront qu'ils ont volé l'habit aux Golden Knights. Mais nous, on préfère dire qu'ils ont décidé d'en louer un par curiosité, eux qui dans les faits n'ont jamais été une équipe d'expansion puisque c'est la concession originale des Jets de Winnipeg qu'on a déménagée en Arizona.

7. DEVILS DU NEW JERSEY

Après quelques années à se déguiser en poule sans tête, les Devils ont décidé de revêtir un costume plus proche de leur identité de base : celui d'un diable de Tasmanie. Car ils ne sont pas faciles à maîtriser cette année, ces p'tits diables-là.

8. SÉNATEURS D'OTTAWA

Des Sénateurs déguisés en gladiateurs, ce n'est peut-être pas le plus original des costumes. Mais sous les ordres de l'entraîneur Guy Boucher et avec un défenseur qui sait manier le glaive aussi bien qu'Erik Karlsson, ç'a le mérite d'être efficace.

9. SHARKS DE SAN JOSE

Bin oui, encore habillés en Denis Drolet cette année, avec Brent Burns et Joe Thornton en tête. Ça allait quand ils étaient capables de faire la barbe à leurs adversaires… Sauf que ça commence à faire, là. Serait temps qu'ils passent à autre chose, me semble…

10. KINGS DE LOS ANGELES

En voilà une équipe qui a su remiser ses habits de bûcheron pour enfiler plutôt celui, plus élégant, d'un pilote de Formule 1. Pour ainsi refléter le fait que leur nouvel entraîneur-chef, John Stevens, leur a demandé de délaisser quelque peu la robustesse afin de mettre davantage l'accent sur la vitesse d'exécution.

En voir plus