Skip to main content

Les Maple Leafs se tournent vers leurs jeunes défenseurs

Le groupe qui a appris à se connaître dans la LAH devra remplacer Rielly, Muzzin et Ceci

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

SUNRISE, FLA - Travis Dermott est demeuré positif, mercredi, lorsqu'il a regardé les défenseurs qui étaient autour de lui dans le vestiaire du BB&T Center.

Quelques moments plus tôt, Dermott et ses coéquipiers chez les Maple Leafs apprenaient que le défenseur Jake Muzzin, qui a été blessé lors du match de mardi contre le Lightning de Tampa Bay, allait rater quatre semaines d'action en raison d'une fracture de la main. Muzzin est le troisième membre de la ligne bleue des Maple Leafs à se retrouver à l'infirmerie, avec Morgan Rielly (pied) et Cody Ceci (cheville). L'entraîneur-chef Sheldon Keefe a indiqué que Rielly, qui n'a pas joué depuis le 12 janvier, et Ceci, depuis le 5 février, ne seront pas de retour au jeu pour des semaines.

« C'est difficile quand tu perds un gars de ton noyau, mais ça offre une opportunité aux autres joueurs, a dit Dermott. On va devoir élever notre jeu d'un cran, et on est sûr qu'on peut le faire. 

« On s'est réunis et on en a parlé avant l'entraînement aujourd'hui. On a connu du succès ensemble dans le passé et on pense pouvoir le faire encore. »

À LIRE : Quatre semaines d'absence pour Muzzin | Le statu quo à la date limite des transactions

Dermott faisait référence à la saison 2017-18, quand lui, Justin Holl, Martin Marincin, Timothy Lilejgren et Calle Rosen ont remporté la Coupe Calder avec les Marlies de Toronto à titre de champions de la Ligue américaine de hockey. L'actuel pilote des Maple Leafs, Sheldon Keefe, dirigeait les Marlies lors de cette saison.

Rasmus Sandin, qui a été le 29e choix des Maple Leafs en 2018, a aussi évolué sous les ordres de Keefe chez les Marlies. Le seul défenseur dans la formation actuelle qui ne l'a pas fait dans le passé est Tyson Barrie, puisqu'il a été acquis de l'Avalanche du Colorado avant la saison.

Keefe doit espérer que les liens qui ont été tissés entre ces joueurs leur permettront de compenser leur manque d'expérience alors qu'ils disputeront « le match le plus important de l'année » contre les Panthers de la Floride, jeudi (19 h H.E.; TVAS, FS-F, TSN4, NHL.TV), selon les dires de Dermott.

Video: TOR@PHI: Dermott marque un but chanceux

Barrie a pris part à 548 matchs dans la LNH, ce qui est 52 de plus que tous les autres défenseurs de Toronto… réunis. En comparaison, Muzzin, Rielly et Ceci ont joué dans un total de 1589 parties en carrière.

« Je connais beaucoup de visages à notre ligne bleue. Ça ressemble beaucoup à notre défensive du championnat de la Coupe Calder. C'est une bonne chose pour moi parce que j'ai confiance et je suis à l'aise avec ces gars », a affirmé Keefe.

« Ce ne sont plus des défenseurs de la LAH. C'est ce qui est le plus important. »

Keefe a reconnu que ce sera un gros test pour ce groupe en affrontant la Floride. Les Maple Leafs (33-23-8) détiennent une avance de deux points sur les Panthers à la troisième place de la section Atlantique.

« Ce n'est pas l'idéal, mais ça vient avec l'emploi, n'est-ce pas? C'est la raison pour laquelle on développe des joueurs, qu'on va chercher de la profondeur. C'est la raison pour laquelle on veut avoir un bon club-école. C'est pour que lorsqu'une situation du genre se présente, tu puisses continuer à gagner », a souligné Keefe.

« Nous l'avons fait dans le passé. Rielly, Ceci et Muzzin ont tous été blessés à un certain moment de la saison. Tu dois trouver un moyen d'amasser des points. »

Les Maple Leafs ont opté pour la stabilité à la date limite des transactions en décidant de ne pas échanger Barrie, même si des équipes se sont informées de sa disponibilité. Leur seule transaction a été d'obtenir Rosen de l'Avalanche du Colorado en retour du gardien Michael Hutchinson.

« Imaginez si nous n'avions plus Barrie et étions sans Calle, a imagé Dermott. Une chance, les choses se sont déroulées de la sorte. C'est maintenant à nous de montrer ce qu'on peut faire. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.