Skip to main content

Les Maple Leafs rejoignent les Sénateurs

Ils défont les Red Wings et gagnent du terrain dans la section Atlantique

par Dave Hogg / Correspondant LNH.com

DETROIT - Les Maple Leafs de Toronto se retrouvent à égalité en deuxième place de la section Atlantique après une victoire de 5-4 face aux Red Wings de Detroit au Joe Louis Arena samedi. 

Les Maple Leafs (38-24-15) sont donc nez à nez avec les Sénateurs d'Ottawa, qui ont baissé pavillon 4-2 face aux Jets de Winnipeg, et un point devant les Bruins de Boston, qui sont venus à bout des Panthers de la Floride par la marque de 5-2 et qui ont disputé une rencontre de plus.

James van Riemsdyk a brisé l'égalité de 3-3 avec 2:26 à faire en troisième période, et Auston Matthews a creusé l'écart 5-3 grâce à son deuxième but du match, alors qu'il restait 1:09 au cadran. 

Mike Green a marqué pour Detroit (31-35-12) avec 45 secondes à écouler. 

Le défenseur de Detroit Nick Jensen s'est emparé de son propre retour de lancer pour porter la marque 3-2 à 16:42 du deuxième vingt, et Niklas Kronwall a nivelé le pointage 3-3 à 14:41 du dernier engagement grâce à son deuxième filet de la campagne. 

Video: Matthews mène les Maple Leafs à la victoire

Gustav Nyquist a ouvert le pointage pour les Red Wings à 14:50 de l'engagement initial. Il a accepté la remise de Frans Nielsen avant de déjouer Frederik Andersen d'un lancer des poignets. 

Matthews a égalé la marque 1-1 en supériorité numérique à 2:56 de la période médiane. Son tir des poignets a battu Jimmy Howard au-dessus de l'épaule droite. Matthews trône au sommet des buteurs chez les recrues, en vertu de sa récolte de 38 filets. 

Toronto a pris les devants 2-1 à la suite d'un relais de Connor Carrick, depuis sa propre ligne de but, qui a envoyé Mitchell Marner en échappée. Il a déjoué Howard dans le haut du filet, à 13:53. Nylander a creusé l'écart 3-1 à 15:08 d'un lancer des poignets par-dessus le bâton d'Howard. 

Les recrues Matthews, Marner et Nylander ont tous fait vibrer les cordages au cours du même match pour une deuxième fois cette saison (la première fois, le 6 février, dans une défaite de 6-5 aux mains des Islanders de New York). Andersen a repoussé 38 lancers.

En voir plus