Skip to main content

Les Maple Leafs pourraient vite faire tourner le vent

Le premier choix au repêchage Auston Matthews ravive l'espoir à Toronto

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction à LNH.com

Après le repêchage de la LNH et l'avalanche d'activités sur le marché des joueurs autonomes, LNH.com analyse l'alignement de chaque équipe, maintenant que l'été est bien entamé. Aujourd'hui, les Maple Leafs de Toronto:

À sa nomination à la barre des Maple Leafs de Toronto l'été dernier, Mike Babcock avait prévenu que ce ne serait pas joli par moments au moment où s'amorçait le colossal processus de reconstruction de l'équipe.

Des temps difficiles sont encore à l'horizon cette saison, mais ils pourraient être plus éparses en raison de l'arrivée de jeunes joueurs talentueux qui doivent paver la voie au retour à la respectabilité des Maple Leafs et, si tout se déroule selon le plan, amener l'équipe vers le succès durable.  

Les premiers choix au repêchage de l'équipe des trois dernières années devraient faire partie de la formation cette saison, à commencer par le joyau du trio - le joueur de centre Auston Matthews - qui a été le premier espoir réclamé de la séance de repêchage du 24 juin, à Buffalo.

Il pourrait avoir à ses côtés William Nylander, huitième espoir de la séance en 2014, et Mitchell Marner, choisi au quatrième échelon l'an dernier.

« Ce sera emballant de voir ces jeunes à l'œuvre, ainsi que leur progression, a souligné le directeur général Lou Lamoriello », à l'occasion du camp de perfectionnement de l'équipe dernièrement. « Nous ne précipiterons rien avec personne. Nous ne dérogerons pas du plan établi et les résultats devraient être éloquents. »

Les Maple Leafs ne s'en remettront pas uniquement aux très jeunes dans leur tentative de ne pas terminer au dernier rang de la LNH pour la deuxième saison d'affilée.

La progression du joueur de centre Nazem Kadri et du défenseur Morgan Rielly, qui ont chacun paraphé des prolongations de contrat de six ans à l'issue de la saison, le retour en forme de l'ailier gauche James van Riemsdyk et l'acquisition du gardien Frederik Andersen des Ducks d'Anaheim devraient les aider à amorcer leur remontée au classement.

Cela dit, toute l'attention sera dirigée vers les jeunes cette saison, et peut-être le début d'un temps nouveau.

Voici un survol de leur alignement après le repêchage et le marché des joueurs autonomes :
 
ACQUISITIONS IMPORTANTES : Frederik Andersen, G: Aucun gardien des Maple Leafs n'a disputé plus de 60 matchs dans une saison depuis Vesa Toskala en 2007-08 (66). On espère qu'Andersen, qui aura 27 ans le 2 octobre, soit le prochain, même s'il n'a jamais joué 60 matchs dans une saison, en trois saisons dans la LNH. Toronto a accordé à Andersen un contrat de cinq ans d'une valeur de 25 millions $ le 20 juin, le même jour que l'équipe l'a obtenu des Ducks en retour d'un choix de première ronde en 2016 et d'un choix de deuxième tour en 2017. C'est un grand investissement dans l'espoir qu'il saura combler le vide devant le filet ... Matt Martin, A: Martin, 27 ans, a mené la LNH au chapitre des mises en échec dans chacune des cinq dernières saisons avant de quitter les Islanders de New York à titre de joueur autonome sans compensation, en acceptant un contrat de quatre ans et 10 millions $. Martin est un solide patineur d'un bon gabarit (6 pieds 3 pouces, 220 livres) qui excelle en échec-avant et qui a fini à égalité au deuxième échelon dans la LNH, la saison dernière, au chapitre des bagarres. Ce ne serait pas surprenant de le voir côtoyer Matthews en début de saison afin de protéger la précieuse recrue ... Nikita Zaitsev, D: Le défenseur âgé de 24 ans arrive à titre de joueur autonome non repêché. Il a amassé 58 points en 103 matchs au cours des deux dernières saisons avec le CSKA de Moscou dans la Ligue continentale de hockey (KHL). Il a récolté 13 points en 20 matchs en séries éliminatoires la saison dernière pour aider Moscou à atteindre la finale de la Coupe Gagarin ... Roman Polak, D: Polak est retourné à Toronto en tant que joueur autonome sans compensation après avoir été échangé des Maple Leafs aux Sharks de San Jose avant la date limite des transactions. Il a disputé les 24 matchs du parcours en séries des Sharks, qui ont atteint la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de leur histoire.
 
DÉPARTS CLÉS : Pierre-Alexandre Parenteau, A: Le meilleur marqueur des Maple Leafs avec 20 buts, Parenteau se retrouve chez les Islanders, qui l'ont engagé. Avec l'arrivée des Marner et Nylander à l'aile droite dans deux des trois premiers trios, il n'y avait plus de place pour Parenteau ... Jonathan Bernier, G: Celui qui devait être le gardien de confiance avant l'acquisition d'Andersen, Bernier a été échangé aux Ducks le 8 juillet en retour d'un choix conditionnel au repêchage 2017. Bernier a perdu ses 11 premiers départs de la saison (0-8-3) en 2015-16 et il a alloué au moins trois buts dans 21 de ses 38 rencontres ... Michael Grabner, A: Grabner a inscrit neuf buts et récolté 18 points en 80 matchs avant de signer un contrat de deux ans et 3,3 millions $ avec les Rangers de New York à l'ouverture du marché des joueurs autonomes.
 
COGNENT À LA PORTE : Auston Matthews, A: Il aura 19 ans le 17 septembre, alors qu'il portera les couleurs d'Équipe Amérique du Nord au tournoi de la Coupe du monde, à Toronto. Il a fini à égalité au quatrième rang des buteurs de la Ligue nationale A en Suisse, avec 24 buts en 36 rencontres, et il a fini à égalité au troisième rang avec six buts en 10 matchs lors du Championnat mondial de la FIHG en Russie, en mai. Matthews est prêt à jouer dans la LNH ... Mitchell Marner, A: Marner a amassé 116 points en 57 matchs de saison régulière et 44 en 18 matchs des séries éliminatoires pour les champions de la Ligue de hockey de l'Ontario, les Knights de London. Il n'a plus rien à prouver dans les rangs juniors, et parce qu'il est inadmissible à jouer dans la Ligue américaine de hockey, c'est presque garanti qu'il décroche un poste chez les Maple Leafs ... Nikita Soshnikov, A: L'attaquant russe de 22 ans luttera pour un poste pendant le camp d'entraînement après avoir inscrit deux buts et récolté cinq points en 11 parties avec les Maple Leafs, la saison dernière. Il a enregistré 18 buts et 28 points en 52 matchs à sa saison recrue avec les Marlies de Toronto dans la LAH en 2015-16, ajoutant cinq filets et sept points en 11 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Calder.
 
CE DONT ILS ONT ENCORE BESOIN : Lamoriello a indiqué qu'on ajoutera un gardien réserviste expérimenté avant le camp d'entraînement. À part cela, il n'y aura probablement pas d'autres acquisitions. La plus grande décision qu'on devra prendre a trait au statut du vétéran ailier gauche Joffrey Lupul, qui récupère d'une hernie sportive. Lupul a marqué 11 buts et récolté trois aides en 46 matchs. « Je n'ai aucun commentaire à faire », a répliqué Lamoriello quand on l'a interrogé au sujet du statut de Lupul, le 1er juillet. « Joffrey est dans notre alignement et c'est tout ce que j'ai à dire. » Il lui reste deux ans de contrat au salaire annuel moyen de 5,25 millions $, le plus élevé parmi les attaquants des Maple Leafs. C'est possible que Lupul amorce la saison avec Toronto, mais c'est probable que Lamoriello tente de l'échanger.
 
À SURVEILLER POUR LES POOLERS : Le moins que l'on puisse dire, c'est que le groupe d'attaquants des Maple Leafs regorgera de jeunes joueurs, ce qui rend difficile la tâche de prédire à quelle position et avec qui ces jeunes joueurs vont évoluer. Prenons William Nylander par exemple. Repêché comme un joueur de centre, il se retrouve coincé derrière Nazem Kadri, Tyler Bozak et Auston Matthews dans l'organigramme de l'équipe. Est-ce que Toronto va procéder à une transaction pour faire de la place à Nylander à sa position naturelle? Est-ce que Nylander va amorcer la saison à l'aile de Kadri ou de Matthews? Va-t-il retourner dans la Ligue américaine, où il a récolté 77 points en 75 matchs au cours des deux dernières campagnes, démontrant ainsi qu'il s'est bien adapté aux rigueurs du hockey professionnel? S'il passe toute la saison dans la LNH, il pourrait livrer une chaude lutte à son coéquipier Matthews pour le trophée Calder. - Sébastien Deschambault
 
ALIGNEMENT PROJETÉ
 
James van Riemsdyk - Nazem Kadri - Leo Komarov
Milan Michalek - Tyler Bozak - Mitchell Marner
Matt Martin - Auston Matthews - William Nylander
Colin Greening - Brooks Laich - Nikita Soshnikov
 
Matt Hunwick - Morgan Rielly
Jake Gardiner - Nikita Zaitsev
Martin Marincin - Roman Polak
 
Frederik Andersen
Garret Sparks

En voir plus