Skip to main content

Les Maple Leafs grimpent dans l'Atlantique

La troupe de Mike Babcock a eu le dessus sur les Blue Jackets qui auraient pu s'emparer du premier rang dans la LNH

par Craig Merz / Correspondant NHL.com

COLUMBUS -- Les Maple Leafs de Toronto se sont hissés en troisième position de la section Atlantique grâce à un gain de 5-2 contre les Blue Jackets de Columbus, mercredi, au Nationwide Arena.

Nazem Kadri a compté son 30e but de la saison pour Toronto (34-23-15), qui devance les Bruins de Boston par un point. Les Maple Leafs montrent une fiche de 6-1-1 à leurs huit derniers matchs.

Joonas Korpisalo a réalisé 27 arrêts pour Columbus (47-19-6), qui aurait pu rejoindre les Capitals de Washington au premier rang de la section Métropolitaine et du classement général avec une victoire. Les Blue Jackets avaient remporté quatre parties consécutives et ils occupent la troisième position dans leur section, un point derrière les Penguins de Pittsburgh.

Video: Nylander et Kadri guident Toronto vers la victoire

William Nylander a donné les devants 3-2 à Toronto à 13:23 de la deuxième période. Il a récolté dix points (trois buts et sept aides) au cours d'une séquence de neuf matchs avec au moins un point, ce qui égale un record pour une recrue des Maple Leafs.

Kadri, Nylander, Leo Komarov et Nikita Zaitsev ont chacun inscrit un but et une aide. Frederick Andersen a repoussé 32 lancers.

Kadri a porté la marque à 4-2 avec 4:14 à faire au troisième vingt, puis Zaitsev a marqué dans un filet désert à 2:47 de la fin de la rencontre.

Komarov, à 8:55, et Auston Matthews, à 10:54, ont permis à Toronto de se forger une priorité de 2-0 en première période. David Savard, à 43 secondes, et Brandon Saad, à 6:58, ont touché la cible pour créer l'égalité 2-2 au deuxième tiers.

Les Maple Leafs ont neutralisé un jeu de puissance de cinq minutes provoqué par la punition majeure décernée à Roman Polak pour avoir donné de la bande contre Oliver Bjorkstrand une minute après le début de la troisième période. Jack Johnson a décoché l'unique tir au but de Columbus au cours de cette supériorité numérique alors qu'il ne restait que 64 secondes avant la fin de la pénalité.

 

En voir plus