Skip to main content

Les Kings l'emportent face aux Capitals

La formation californienne inflige un troisième revers de suite aux Capitals

par Forrest Lee / Correspondant LNH.com

LOS ANGELES -- La recrue Adrian Kempe a marqué le but décisif à 8:46 de la troisième période et les Kings de Los Angeles ont signé une victoire de 5-3 face aux Capitals de Washington au Staples Center samedi.

Kempe a marqué son premier but à son onzième match, en déjouant Philipp Grubauer du cercle droit.

Video: Kempe enfile son premier dans la victoire des Kings

Anze Kopitar a récolté un but et une passe, Marian Gaborik et Jeff Carter ont secoué les cordages, et Jonathan Quick a effectué 17 arrêts pour les Kings (33-28-6), qui accusent un retard de trois points sur les Blues de St. Louis et la deuxième place de quatrième as en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Ouest.

Jakub Vrana et T.J. Oshie ont marqué pour les Capitals (44-16-7), qui ont subi un troisième revers en temps régulier. Il faut remonter en février 2015, du 22 au 27, pour retrouver pareille séquence. Grubauer a bloqué 18 lancers.

Les Capitals devancent les Penguins de Pittsburgh par un point en tête de la section Métropolitaine.

Washington a pris les devants 1-0 dès le premier tir. Vrana a enfilé l'aiguille en supériorité numérique à 4:35 de la première période.

Avant le but de Vrana, les Kings avaient écoulé 48 de leurs 50 dernières infériorités numériques (96 %) lors des vingt matchs précédents.

Gaborik a nivelé la marque 1-1 avec 4:30 à faire au premier vingt.

Oshie a redonné une avance de 2-1 à Washington grâce à une déviation, 47 secondes après le début du deuxième engagement. Il s'agissait de son 26e but, ce qui égale son sommet personnel dans la LNH (2015-16).

Kopitar a profité d'un avantage numérique pour égaler le pointage 2-2 en faisant dévier un tir de Carter à 7:20 de la deuxième période. Il s'agissait de son neuvième de la campagne, son troisième en quatre rencontres.
 
Carter a marqué dans un filet désert, alors qu'il restait deux secondes au cadran, pour porter la marque à 4-2. Il trône au sommet des marqueurs des Kings avec ses 31 buts.

En voir plus