Skip to main content

Les joueurs des Golden Knights ont explosé après s'être joints à l'équipe

L'amélioration des joueurs sélectionnés au repêchage d'expansion contribue à une saison historique

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

Les Golden Knights de Vegas ont poursuivi leur saison remarquable en passant en finale de l'Association de l'Ouest avec un gain de 3-0 contre les Sharks de San Jose dans le match no 6 de la deuxième ronde dimanche.

La majorité de l'équipe a été bâtie lors du repêchage d'expansion 2017 et presque chaque joueur de l'alignement a amélioré son niveau de jeu par rapport à la saison dernière.

À LIRE : Et si les Golden Knights atteignaient la Finale? | Carnet de bord : Bellemare, match no 6 | Bouchard : Et de deux...

Voici un aperçu des joueurs avant qu'ils se joignent aux Golden Knights et un survol de leurs performances depuis qu'ils s'alignent avec Vegas.

ATTAQUANTS

Pierre-Edouard Bellemare

Avant : Il a récolté huit points (quatre buts, quatre assistances) en 82 matchs en tant qu'attaquant de profondeur avec les Flyers de Philadelphie la saison dernière.

Après : Bellemare a établi des sommets en carrière avec 16 points et 10 aides et il a égalé son record en carrière de six buts en une saison.

Ryan Carpenter

Avant : Carpenter a obtenu deux buts en 28 matchs de 2015 à 2018 avec les Sharks, incluant une passe en 16 rencontres avec eux cette saison.

Après : Acquis via le ballotage le 13 décembre, Carpenter a amassé 14 points, dont neuf buts, en 36 parties avec Vegas. Il totalise trois mentions d'aide en séries.

Cody Eakin

Avant : En 60 matchs avec les Stars de Dallas la saison dernière, Eakin a obtenu 12 points (trois buts, neuf assistances), incluant un pourcentage de tirs de 3,7, son plus bas total en carrière.

Après : Eakin a cumulé 27 points (11 buts, 16 aides), incluant deux filets vainqueurs et un pourcentage de tirs de 10,3, en 80 rencontres. Il a trois buts et une passe en séries éliminatoires.

Video: SJS@VGK, #1: Eakin donne l'avance à Vegas

Erik Haula

Avant : Dans l'uniforme du Wild du Minnesota, Haula a obtenu 26 points (15 buts, 11 mentions d'aide) en 72 parties la saison dernière.

Après : Haula a plus que doublé son total de points (55) et il a presque doublé son total de buts (29) en 76 matchs. Il a six points (trois buts, trois assistances) dans le tournoi printanier.

William Karlsson

Avant : Karlsson a marqué six buts en 81 rencontres avec les Blue Jackets de Columbus la saison dernière et il avait fait mouche 18 fois en 183 parties dans la LNH. Il n'avait jamais marqué plus que neuf buts en une saison (2015-16).

Après : Peut-être l'une des plus grandes surprises dans la LNH cette saison, le centre de premier trio a conclu la saison avec 43 buts (troisième dans la Ligue) et 78 points, des sommets en carrière, incluant six buts vainqueurs. Il a également mené la Ligue au chapitre du différentiel (plus-49). Ses bonnes performances se sont transportées en séries : il totalise 10 points (quatre buts, six aides), incluant deux buts gagnants, dont un en prolongation.

Video: VGK@SJS, #3: Karlsson donne la victoire à Vegas

Oscar Lindberg

Avant : Il a obtenu 20 points (huit buts, 12 passes) en 65 matchs avec les Rangers de New York l'an passé.

Après : L'un des seuls joueurs des Golden Knights qui n'ont pas connu une meilleure saison sur le plan offensif par rapport à l'année dernière, Lindberg a récolté 11 points, mais il a marqué plus de buts (9) que la saison dernière.

Jonathan Marchessault

Avant : Le joueur de centre a réussi un sommet personnel de 30 buts et 51 points la saison dernière, mais il a affiché un différentiel de moins-21 avec les Panthers de la Floride.

Après : Marchessault a établi des sommets personnels pour les points (75), les mentions d'aide (48) et le différentiel (plus-36), ce qui l'a placé au deuxième rang dans la LNH derrière Karlsson. Il a augmenté de 24 son total de points et il est à égalité au sommet des marqueurs de l'équipe avec 11 points (quatre buts, sept assistances) depuis le début des séries.

Video: Marchessault discute du match no 6 contre les Sharks

James Neal

Avant : Neal a récolté 41 points (23 buts, 18 aides) en 70 rencontres avec les Predators de Nashville la saison dernière et neuf points (six buts, trois passes) pour les aider à se rendre en Finale de la Coupe Stanley.

Après : Neal a marqué 26 buts, dont six lors des quatre premiers matchs de la saison et les trois premiers buts vainqueurs, et il a ajouté 19 mentions d'aide pour un total de 44 points en 71 parties. Il totalise sept points (trois buts, quatre assistances) en séries éliminatoires.

Video: SJS@VGK, #5: Neal ouvre la marque en fin de première

Tomas Nosek

Avant : Il a disputé 11 matchs avec les Red Wings de Detroit la saison dernière et n'a obtenu qu'un seul but. Il a joué 51 rencontres avec Grand Rapids dans la Ligue américaine de hockey, amassant 41 points (15 buts, 26 aides).

Après : Il a eu 15 points (sept buts, huit passes) en 67 parties avec les Golden Knights cette saison.

David Perron

Avant : Il a amassé 46 points (18 buts, 28 mentions d'aide) en 82 matchs avec les Blues de St. Louis la saison dernière.

Après : Il a amélioré de 20 son total de points, établissant des sommets personnels pour les assistances (50) et les points (66). Perron a sept aides durant les séries.

Ryan Reaves

Avant : Il a obtenu huit points (quatre buts, quatre passes) en 58 rencontres avec les Penguins de Pittsburgh avant d'être échangé le 23 février.

Après : Reaves a deux mentions d'aide en 21 parties et il amène un côté physique intéressant pour Vegas, lui qui a distribué 75 mises en échec, plus de trois par match.

Reilly Smith

Avant : Avec les Panthers en 2016-17, il a amassé 37 points (15 buts, 22 assistances) et montré un différentiel de moins-13 en 80 rencontres.

Après : Smith, qui est à égalité au sommet des marqueurs de l'équipe en séries avec 11 points (un but, 10 aides), a établi des sommets personnels avec 60 points (22 buts, 38 aides) et un différentiel de plus-31 en 67 parties cette saison.

Alex Tuch

Avant : Tuch n'a obtenu aucun point en six matchs avec le Wild la saison dernière, passant la majorité de l'année avec Iowa dans la Ligue américaine, là où il a cumulé 37 points (18 buts, 19 passes) en 57 matchs.

Après : En 78 rencontres, Tuch a amassé 37 points (15 buts, 22 mentions d'aide), incluant 10 points en avantage numérique. Il a sept points (quatre buts, trois assistances) en séries éliminatoires.

Video: SJS@VGK, #5: Tuch double l'avance de Vegas en A.N.

 

DÉFENSEURS

Deryk Engelland

Avant : En 81 parties avec les Flames de Calgary, il a amassé 16 points (quatre buts, 12 aides) et amené une présence physique avec 85 minutes de punition, au deuxième rang de l'équipe.

Après : En nomination pour le trophée King Clancy, remis au joueur qui démontre un leadership hors pair tant sur la patinoire qu'à l'extérieur et qui s'implique de façon exceptionnelle au sein de sa communauté, Engelland, originaire de Las Vegas, a établi des sommets personnels pour les passes (18) et les points (23).

Brayden McNabb

Avant : Il a joué 49 matchs avec les Kings de Los Angeles et amassé quatre points (deux buts, deux mentions d'aide).

Après : Sur la première paire défensive, McNabb a récolté 15 points, dont un sommet personnel de cinq buts, en 76 rencontres cette saison.

Video: VGK@LAK, #4: McNabb complète la passe de Smith

Colin Miller

Avant : Il a obtenu 13 points (six buts, sept assistances) en 61 parties avec les Bruins de Boston et il a raté deux matchs de séries en raison d'une blessure au genou.

Après : Jouant sur la troisième paire, Miller n'a pas raté un match en saison régulière et il a établi des records personnels pour les buts (10), les aides (31) et les points (41).

Video: VGK@SJS, #3: Neal met la table pour Miller

Luca Sbisa

Avant : Sbisa a joué les 82 matchs de la saison dernière avec les Canucks de Vancouver et il a obtenu 13 points et affiché un différentiel de moins-1.

Après : Malgré avoir raté 52 rencontres en raison de blessures, Sbisa a obtenu plus de points que la saison dernière (14) et il a montré un différentiel de plus-8 en saison régulière.

Nate Schmidt

Avant : À certains moments, il a eu de la difficulté à se faire une place dans l'alignement des Capitals de Washington et il a passé en moyenne 15 :29 par match sur la patinoire en 60 parties.

Après : Évoluant sur la première paire, il a établi des sommets personnels pour les buts (5), les passes (31) et les points (36). Il a également montré un différentiel de plus-19 et passé en moyenne 22 :14 par match sur la glace. Schmidt cumule cinq points (deux buts, trois mentions d'aides) depuis le début du tournoi printanier.

Shea Theodore

Avant : Il a amassé neuf points (deux buts, sept assistances) en 34 matchs avec les Ducks d'Anaheim la saison dernière et il a totalisé 20 points (cinq buts, 15 aides) en 26 rencontres avec San Diego, dans la Ligue américaine.

Après : Theodore a fait sa niche à Vegas, établissant un record personnel de 29 points (six buts, 23 passes), dont neuf en avantage numérique. Il a cinq points (deux buts, trois mentions d'aide) en séries éliminatoires.

Video: SJS@VGK, #1: Theodore profite de la passe de Smith

 

GARDIENS

Marc-André Fleury

Avant : Il a conclu la saison 2016-17 comme auxiliaire à Matt Murray chez les Penguins, qui ont remporté la Coupe Stanley pour une deuxième saison de suite. Il a montré un dossier de 18-10-7 avec une moyenne de buts alloués de 3,02 (la troisième plus élevée de sa carrière dans la LNH) en 38 parties (34 départs).

Après : Fleury a présenté une fiche de 29-13-4 et établi des sommets personnels pour la moyenne (2,24) et le pourcentage d'arrêts (,927). Il a réussi quatre blanchissages en 46 matchs de saison régulière. En séries éliminatoires, il montre une fiche de 8-2 avec une moyenne de 1,53, un pourcentage de ,951 et quatre jeux blancs, un de moins que le record de la LNH après deux rondes en séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Video: Fleury parle de ses séries et de ce qui attend Vegas

Malcolm Subban

Avant : Il a montré un dossier de 0-1-0 avec une moyenne de 5,88 et un pourcentage de ,813 avec les Bruins de Boston la saison dernière. Il a présenté une fiche de 14-5-1 avec une moyenne de 2,41 en 32 parties avec Providence dans la Ligue américaine.

Après : Réclamé au ballotage le 3 octobre, Subban a élevé son jeu d'un cran quand Fleury s'est blessé en octobre. Il a conclu la saison avec une fiche de 13-4-2, une moyenne de 2,68 et un pourcentage de ,910 en 22 rencontres (19 départs) cette saison.

 

DIRECTEUR GÉNÉRAL

George McPhee

Avant : McPhee, le DG des Capitals de 1997 à 2014, a atteint la finale d'association une seule fois (1998). Il a été congédié le 26 avril 2014 et a servi comme conseiller spécial pour le DG des Islanders de New York Garth Snow lors de la saison 2015-16.

Après : Embauché par le propriétaire de Vegas Bill Foley le 13 juillet 2016, il a été responsable de bâtir l'équipe qui a établi de nombreux records de la LNH pour une formation de première année. Vegas a été champion de la section Pacifique avec 109 points et 51 victoires.

 

ENTRAÎNEUR

Gerard Gallant

Avant : Une saison après avoir été finaliste au trophée Jack Adams, remis à l'entraîneur de l'année, avec les Panthers en 2015-16, Gallant a montré un dossier de 11-10-1 et été congédié le 27 novembre 2016 après un revers de 3-2 contre les Hurricanes de la Caroline.

Après : Les Golden Knights ont engagé Gallant comme entraîneur-chef le 13 avril 2017 et ils n'ont plus jamais regardé derrière. Il les a menés vers un dossier de 51-24-7 en saison régulière, le titre de section et une fiche de 8-2 après deux rondes de séries. Gallant est finaliste pour le trophée Jack Adams.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.