Skip to main content

Les joueurs de la LNH seront de retour aux Jeux olympiques

La convention collective autorise le retour des joueurs aux tournois de 2022 et 2026

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

Les joueurs de la LNH pourront participer aux Jeux olympiques de 2022 et 2026.

Cette participation est conditionnelle à une entente entre la LNH, l'Association des joueurs, le Comité international olympique et la Fédération internationale de hockey sur glace.

Le retour de la Ligue aux Jeux olympiques pour la première fois depuis 2014 fait partie de la prolongation de quatre ans de la convention collective LNH/AJLNH qui a été ratifiée par le Bureau des gouverneurs de la LNH et par les membres de l'Association des joueurs de la LNH, vendredi.

CONVENTION COLLECTIVE : La LNH et l'AJLNH ratifient la prolongation de la convention collective | Le Repêchage 2020 de la LNH aura lieu de manière virtuelle le 9 et le 10 octobre | Le plafond salarial demeurera à 81,5 M$ la saison prochaine | Edmonton et Toronto seront les deux villes hôtesses | Les espoirs non signés inadmissibles pour la ronde de qualification

Le Bureau des gouverneurs et l'AJLNH ont également ratifié le Plan de reprise des activités de la LNH pour cette saison, vendredi, ce qui inclut les protocoles pour la phase 3 (ouverture des camps d'entraînement à partir de lundi) et la Phase 4 (la reprise des matchs à partir du 1er août).

« Je crois que c'est une idée attirante parce que ça nous permet de faire grandir et faire la promotion du hockey », a dit l'attaquant des Hurricanes de la Caroline Justin Williams au sujet de la participation aux JO, mardi. « Les meilleurs joueurs seront présents. Je crois que c'est formidable pour le hockey de pouvoir mettre en valeur les meilleurs joueurs, des joueurs que l'on ne voit pas habituellement comme coéquipiers. C'est si unique. Les Jeux olympiques sont un événement spécial à leur façon, mais avec la présence des joueurs de la LNH, vous verrez les meilleurs contre les meilleurs, et c'est très, très spécial. »

Le président de la FIHG, René Fasel, a déclaré à The Associated Press qu'il ne voit aucun obstacle qui empêcherait la Ligue et l'AJLNH de s'entendre avec le CIO et la FIHG afin d'envoyer des joueurs de la LNH aux deux prochains Jeux d'hiver.

« Non, je ne crois pas que ça vient tout changer, a lancé Fasel. Il y a beaucoup de défis, mais en général, je dirais que le fait que c'est dans la convention collective, c'est une très bonne nouvelle pour moi et surtout pour le hockey international. »

La LNH n'a pas envoyé des joueurs aux Jeux de PyeongChang en 2018 après avoir participé à cinq Jeux olympiques consécutifs de 1998 à 2014. Un total de 706 joueurs de la LNH a participé à ces cinq Jeux d'hiver, une moyenne de 141 par tournoi.

Le commissaire de la LNH Gary Bettman a indiqué que la majorité des équipes étaient opposées à l'idée de participer aux Jeux olympiques quand la Ligue a annoncé sa décision de ne pas participer aux Jeux de 2018.

La principale raison pour ce refus de la LNH à ce moment était la pause de deux semaines et demie qu'une participation aux Jeux olympiques aurait nécessitée durant le mois de février. Le CIO refusait également de rembourser les frais de la Ligue associés aux voyages, à l'assurance et à l'hébergement.

Fasel a affirmé que ces problèmes pourront être résolus afin d'envoyer les joueurs de la LNH aux Jeux olympiques en 2022 et 2026, ce qui est désormais possible en raison de son inclusion par la LNH et l'AJLNH dans la convention collective.

L'attaquant des Canucks de Vancouver Bo Horvat était bien heureux du retour des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques, et que ce serait magique pour les joueurs et pour le sport.

« Tout le monde veut représenter son pays, tout le monde veut jouer aux Jeux olympiques. C'est une chose importante que nous demandions, pas seulement pour que nous puissions représenter notre pays, mais aussi pour faire grandir le hockey, a expliqué Horvat. Je pense que c'est formidable de l'avoir négocié et d'être capable de jouer dans les prochains JO. C'est super pour le hockey, c'est super pour les partisans et c'est super pour nous les joueurs de pouvoir représenter nos pays, alors nous sommes emballés. »

Le Canada a remporté la médaille d'or olympique trois fois (2002, 2010, 2014) avec la participation des joueurs de la LNH. La Suède est montée sur la première marche du podium en 2006, tandis que la République tchèque a fait de même en 1998.

Les États-Unis ont remporté la médaille d'argent en 2002 et 2010. La Suède l'a remportée en 2014, tout comme la Finlande en 2006 et la Russie en 1998. La Finlande a terminé au troisième échelon à trois occasions (1998, 2010, 2014), tandis que la Russie (2002) et la République tchèque (2006) ont fait de même à une reprise.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.