Skip to main content

Les jeunes se mettent encore en évidence

Le Tricolore conclut son calendrier préparatoire en beauté

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

MONTRÉAL - Le moment des décisions est arrivé et les dirigeants des Canadiens de Montréal vont s'accorder les prochaines journées afin de les mûrir.

Le rendement des jeunes aspirants dans la dernière rencontre préparatoire de l'équipe compliquera joliment leur réflexion.

Michael McCarron et Artturi Lehkonen ont réussi un but chacun dans le gain décisif de 6-1 contre les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell, jeudi. Pour Lehkonen, c'était un deuxième but en deux matchs cette semaine. Daniel Carr a amassé deux aides et Sven Andrighetto une.

Le défenseur recrue Mikhail Sergachev a récolté une passe. Utilisé du côté droit, il a été utilisé à profusion (18:08) en raison de la perte de Jeff Petry, blessé, qui a quitté la rencontre en première période.

« Il a livré son meilleur match, a affirmé l'entraîneur Michel Therrien. Il a joué avec énormément de confiance. Il a été plus combatif, plus impliqué dans l'action. On a travaillé des aspects de son jeu avec lui dernièrement et on a vu des résultats positifs. »

Therrien a expliqué qu'on en saura davantage quant à la gravité de la blessure qu'a subie Petry après que le vétéran défenseur soit réexaminé, lundi.

Pour ce qui est des décisions à venir, McCarron a dit avoir tout fait en son possible afin de compliquer la tâche des dirigeants. Jeudi, il a bien paru à l'aile droite au sein du quatrième trio. Au dernier vingt, il a laissé tomber les gants contre Matt Martin, qui a distribué 15 des 42 mises en échec des Maple Leafs.

« C'était une autre occasion pour lui de montrer ce qu'il peut faire, a commenté Therrien. Je l'ai senti engagé. Ç'a été un de ses bons matchs. Il était impliqué dans le jeu. Il a fait beaucoup de bonnes choses. »

Price et Weber fins prêts

Pour le reste, les vétérans Carey Price et Shea Weber ont montré qu'ils sont fins prêts à entreprendre la saison régulière, à leur premier et seul match hors-concours suivant leur retour du tournoi de la Coupe du monde.

Price a repoussé 28 tirs et Weber a obtenu un but, tout en cadrant sept lancers des 32 dirigés par le Tricolore.

La foule a réservé un bel accueil au vétéran défenseur, acquis dans l'échange de P.K. Subban, et l'entraîneur n'a pas manqué de le souligner.

« J'ai adoré l'accueil qu'on a fait aux nouveaux joueurs, particulièrement Shea, a pris soin de mentionner Therrien. Ça prouve qu'on a les meilleurs partisans de la LNH. Ils ont été extraordinaires. »

Weber a été égal à lui-même et les deux solides mises en échec qu'il a appliquées ont été saluées par des salves d'applaudissements.

Therrien n'a pas manqué de souligner que Weber a démontré du leadership par sa présence et sa façon de jouer sans mettre l'équipe dans le pétrin.

« C'est vite comme entrée en la matière, mais nous avons une semaine devant nous afin de peaufiner les stratégies avant le début de la saison régulière », a indiqué le vétéran défenseur.

Commentant son but, qui a fait très mal paraître le gardien Frederik Andersen, Weber a souligné en riant qu'il a envoyé un changement de vitesse à la Marco Estrada des Blue Jays de Toronto.

« Je voulais uniquement toucher le filet. », a-t-il ajouté.

Le trio de David Desharnais a sonné la charge à l'attaque grâce au doublé d'Andrew Shaw.

« Ça prend parfois du temps avant que la cohésion se crée entre les joueurs, a relevé Therrien. Ils (les membres du trio, complété par Carr) ont connu leur meilleur match. David a très bien fait et Andrew est un guerrier qui ne craint pas d'aller dans les espaces restreints près du but. »

Shaw a lancé à la blague que ça lui fait bizarre d'évoluer avec un joueur de centre qui souhaite le voir en possession de la rondelle.

Alex Galchenyuk a ajouté un but de toute beauté en troisième période.

À sa première sortie au Centre Bell depuis le 22 novembre 2015, Price n'a cédé que devant un tir en supériorité numérique du premier choix au repêchage de juin Auston Matthews, qui a fait 2-1 au premier vingt.

« Je m'entraîne depuis deux mois. Je me sens prêt. Les gars devant moi ont joué avec confiance. Ça augure bien pour le début de la saison. »

En troisième période, il a été atteint au visage par la lame du bâton de William Nylander. Peu de temps après, il a reçu la visite impromptue de Zach Hyman dans l'espace qui lui est réservé. Il a servi une taloche derrière la tête de Hyman, sous les yeux de l'arbitre.

« C'était juste pour le "fun", lui faire savoir que j'étais là », a répondu Price, en esquissant un sourire.

Son opposant Andersen a connu une soirée de misère, cédant six fois sur 32 lancers.

Les Canadiens étaient privés des services du capitaine Max Pacioretty et de Paul Byron, aux prises avec la maladie.

L'équipe va profiter de deux journées de congé avant d'amorcer sa préparation finale, dimanche, en vue de l'ouverture de sa saison à l'étranger face aux Sabres de Buffalo, jeudi.

 

En voir plus